Communiqué de presse :

ECRICOME augmente sa part de marché de plus de 2 points  sur les inscriptions en PRÉPA EC et reste leader du SIGEM en nombres d’inscrits.

 

Les performances d’Ecricome en 2019

Selon les chiffres publiés par la Direction des Concours de la CCIP en novembre dernier, les effectifs des étudiants de 2e année en classe préparatoire EC chutent de 10 324 à 9 936, soit un recul de 4 %.

Le nombre de places ouvertes par KEDGE et NEOMA BS pour les étudiants issus des classes préparatoires économiques et commerciales ainsi que ceux venus des CPGE littéraires est identique au concours 2018.

Avec 8 160 candidats issus des classes préparatoires, les écoles recrutant par les concours ECRICOME restent leader des écoles du SIGEM en nombre d’inscriptions. Une belle perspective dans l’attente de l’arrivée de nouveaux partenaires en 2020, Rennes School of Business et l’EM Strasbourg.

Ces bons résultats conduisent à une augmentation de la part de marché de plus de 2 points.

En effet, la proportion du nombre de candidats aux concours, rapportée au potentiel identifié par la DAC atteste de l’engouement des préparationnaires pour les écoles membres d’ECRICOME et de la confiance que nous portent les associations représentatives des professeurs et proviseurs des classes préparatoires économiques et littéraires.

Le nombre de candidats EC inscrits au concours reste à un niveau élevé avec 7 659 candidats EC et 501 candidats littéraires. Le concours ECRICOME PRÉPA recule de moins de 90 candidats par rapport à la très bonne année 2018 qui succédait à 3 années de hausse. Pour les candidats littéraires, l’écart est de 10 candidats.

Le taux de boursiers reste proche de ceux de 2018 avec 26,7 % pour les EC et 35,9 % pour les littéraires. La hausse modérée de 5 € sur le tarif du concours PRÉPA n’a eu que peu d’influence sur les candidats aux revenus plus modestes.

 

La recomposition des séries ECS et ECT

Au-delà de cette diminution conjoncturelle du nombre d’étudiants en CPGE qui semble se prolonger en 2020 au regard de l’estimation faite sur les 1er année de CPGE, il est intéressant de regarder la recomposition des effectifs prévisionnels par séries, accentuée par l’anticipation du changement de règlement des concours BCE et ECRICOME en 2020, visant à conforter la logique des filières, notamment pour les ECT.

Selon la DAC, la filière technologique est en baisse au profit de la filière scientifique : alors que les ECT perdent 718 étudiants (-30 %) dont 654 étrangers, les filières ECS et ECE gagnent respectivement 296 et 34 étudiants. À noter que le gain sur les ECS est porté par 502 étrangers, l’IDF et la province reculant de 206 candidats. Il s’agit bien pour les candidats originaires des CPGE marocaines d’une recomposition des séries entre ECT et ECS, doublée d’une légère baisse des effectifs. Le nombre de candidats étrangers toute filière confondue chute de 144 candidats.

Concernant ECRICOME, on observe aussi une hausse des candidats de la voie ECE (+3,6 %) et ECS (+1 %) et une baisse de la voie ECT (-18,15 %) bien moindres que la baisse du nombre d’étudiants issus de la voie technologique.

Stabilité des candidats issus de la filière littéraire

Du côté de l’origine des candidats littéraires, on observe une forte hausse des AL (+18,1 %) et des BL (28,3 %) et un recul des ENS (-17,2 %). Le nombre des littéraires inscrits est quasiment constant depuis 2016, malgré la mise en place d’un portail d’inscription commun aux partenaires de la Banque d’épreuves Littéraires (BEL) depuis deux ans.

*-*-*-*-*

L’étroite collaboration des professeurs de prépas et d’ECRICOME, respectueuse des prérogatives de chacun et surtout au service de la réussite des candidats, a été plusieurs fois rappelée lors de l’évocation du trentième anniversaire de la banque ECRICOME.

Pour Delphine MANCEAU, Présidente d’ECRICOME et Directrice générale de NEOMA BS, ces résultats « confirment la forte attractivité d’ECRICOME et sa position de leader auprès des prépas. L’entrée de Rennes School of Business et de l’EM Strasbourg en 2020 viendra renforcer ce leadership et contribuera au développement du concours. Les écoles d’ECRICOME réaffirment leur attachement au modèle des classes préparatoires et au profil des étudiants intégrés et sont attentives aux évolutions et réformes actuellement en discussion. ».