Ouf, l’épreuve des concours d’entrée aux grandes écoles de management est passée. Mais où vais-je faire ma rentrée ? Pour le savoir, l’inscription au SIGEM est obligatoire. Suivre les instructions c’est bien, mais comprendre comment cela fonctionne, c’est mieux ! Jean-Christophe Hauguel, président du SIGEM et directeur général adjoint d’EM Normandie, répond aux questions que vous vous posez !

 

Le SIGEM, c’est quoi ?

Le SIGEM (Système d’Intégration aux Grandes Ecoles de Management) est la procédure d’affectation des élèves de classe prépa pour intégrer 29 business schools françaises : HEC, l’ESSEC, ESCP Europe, NEOMA, KEDGE, Audencia  … Après avoir passé les concours des banques Ecricome et BCE, ce dispositif est obligatoire : aucune inscription ne peut se faire directement auprès d’une de ces écoles.

Comment ça fonctionne ?

Il suffit de vous inscrire en ligne sur le site http://www.sigem.org et de saisir les écoles auxquelles vous avez été admis à l’issue des oraux. Vous les classez selon un ordre de préférence. La 1ère école doit être celle que vous souhaitez le plus intégrer. Puis un algorithme neutre définit votre affection.

Un algorithme neutre ?

Tout est automatisé. Il s’appuie uniquement sur l’ordre des vœux afin que vous soyez affecté à votre meilleur vœu. En 2017, sur les 7 500 étudiants, 81,5 % ont eu leur premier vœu et 96 % leur premier ou deuxième vœu. C’est pourquoi il est impératif de bien les classer.

Quel est l’intérêt du SIGEM ?

Grâce au SIGEM, les vœux sont centralisés pour faciliter votre affectation. Cela permet aussi de régler un acompte unique de 800 €, indispensable quelle que soit l’école de management choisie. Cet acompte sera ensuite déduit de vos frais de scolarités à la rentrée. Du côté des écoles, le SIGEM leur est utile pour fixer un calendrier commun et éviter toute compétition malvenue. Elles ne peuvent pas se rapprocher d’un candidat une fois que celui-ci a été affecté.

Quand et comment je m’inscris ?

  • Le 3 juillet : vos identifiants SIGEM vous sont envoyés par e-mail et vous êtes alertés par SMS
  • Du mercredi 4 juillet 9h au 11 juillet à 18h : vous devez vous inscrire sur le site http://www.sigem.org avec vos identifiants et régler l’acompte de 800 € par carte bancaire
  • Du mardi 17 juillet 9h30 au 18 juillet 18h : vous devez saisir vos préférences d’affectation

Combien d’écoles peuvent être classées ?

Autant d’écoles que vous souhaitez, d’après vos réussites aux concours. Chacun fait ses choix : si vous n’en voulez qu’une, vous pouvez tout à fait le faire. Mais attention, il faut bien toutes les classer en fonction de vos ambitions car le SIGEM est la seule voie pour vous assurer une affectation.

Quand seront annoncés les résultats d’affectation ?

Les résultats seront consultables sur le site du SIGEM à partir du vendredi 20 juillet 2018 à 15h.

Les résultats annoncés sont-ils irrévocables ?

Oui, il n’y a qu’un seul tour, un seul résultat. Impossible de les contester ou de changer ses vœux. Les affectations sont fermes et définitives.

Si je n’ai pas été affecté ou que je veux me désister, suis-je remboursé ?

Oui, vous serez remboursé à la fin du mois de juillet. La somme de 800 € sera recréditée sur votre carte bancaire. Vous avez le droit de changer d’avis.

Quelle place pour les diplômés en sciences politiques au XXIe siècle ?

Comment les diplômés en sciences politiques, ces citoyens engagés et humanistes, accompagnent-ils le monde et les entreprises ? Nos experts répondent !

PSB INSIDE : dans les coulisses de Paris School of Business

Comment Paris School of Business fait-elle la différence sur le marché des business schools en France ? Entrez dans les coulisses de cette metropolitan school

S’implanter sur Paris : une décision capitale pour les business schools

TBS, ICN, NEOMA, KEDGE … Ces business schools qui se sont implantées dans la capitale ces dernières années. Pourquoi ? Eléments de réponse.

L’Institut Français de la Mode se taille un nouveau costume !

Le 8 janvier 2019, l’Institut Français de la Mode (IFM) et l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne ont officialisé la création du « nouvel Institut Français de la Mode ». Quels sont les contours de cet établissement au carrefour de la création, du management et du savoir-faire de la mode à la française ? Eléments de réponse.

Institut Mines-Télécom Business School crée la 1ère Semaine Internationale pour ses apprentis

Allier apprentissage et parcours international, c’est ce qu’Institut Mines-Télécom Business School propose aux étudiants de son Programme Grande Ecole. Objectif : leur garantir l’acquisition des compétences et savoir-être indispensables à une évolution dans un environnement international

Un pôle d’ingénierie d’excellence dans le grand ouest

Dans le cadre de leur rapprochement stratégique, ENSTA Bretagne et IMT Atlantique ont entrepris de proposer aux élèves ingénieurs généralistes des parcours croisés de formation. Dans un document commun, les deux écoles présentent l’ensemble de leurs domaines d’excellence aux nouveaux candidats des formations d’ingénieurs afin de favoriser ces parcours de substitution

Charte pour l’égalité entre les genres, l’EnsAD s’engage

Faire advenir une égalité réelle entre les femmes et les hommes et lutter contre les discriminations liées au genre, des enjeux qui se trouvent au coeur du projet pédagogique, artistique et citoyen porté par l’EnsAD

KEDGE fête le 10ème anniversaire du MVS, programme en Management des Vins et Spiritueux

Le MVS, programme en Management des Vins et Spiritueux de KEDGE, reconnu comme la formation leader de la filière, a fêté son 10ème anniversaire samedi 15 décembre au Château Smith Haut Lafitte dans la région bordelaise, en présence de ses diplômés et entreprises partenaires.

Les parisiennes sont-elles toujours les plus belles ?

Fortes de leurs stratégies et histoires, les Parisiennes HEC, ESSEC et ESCP Europe restent les plus belles. Elles partagent quelques secrets de leadership

L’IA au service de la formation : IDRAC Business School digitalise ses enseignements

La digitalisation des enseignements va être accélérée. A l’horizon 2020, IDRAC Business School aura digitalisé 10% des enseignements du Bachelor.