Le projet « Curd’Vine » remporte l’or au concours IGEM 2015Le concours IGEM (International Genetically Engineered Machine competition) est une compétition internationale de biologie synthétique. Tous les ans, des équipes d’étudiants d’horizons divers travaillent tout l’été sur un projet de biologie de synthèse. Au terme de ce concours, auquel plus de 2300 étudiants ont participé, l’équipe bordelaise, composée d’étudiants de l’ENSTBB – Bordeaux INP et de l’Université de Bordeaux, a remporté la médaille d’or.

 

Le sujet gagnant : le Mildiou


Cette année, l’équipe s’est intéressée au Mildiou : une maladie infectant les feuilles de vigne et ravageant les productions de raisin et de vin. Le traitement actuel, appelé « Bouillie Bordelaise » est efficace mais, composé de sulfate de cuivre, il représente un risque pour la santé et l’environnement.

Pour palier le problème environnemental, l’équipe a mis au point la production de Curdlan : un assemblage de sucre non toxique et biodégradable. Une fois extrait des bactéries, ce polymère de glucose est déposé sur les feuilles de vigne de manière préventive, en amont de toute contamination. La molécule agit alors comme un vaccin, augmentant les défenses des plantes et leur permettant de mieux se battre contre le Mildiou.
Forte de cette expérience réussie, l’équipe se relancera très certainement dans l’aventure l’année prochaine avec un tout nouveau projet et en visant le même résultat.

 

La biologie de synthèse : un enjeu majeur pour Bordeaux INP


Considérée comme un domaine émergent, la biologie de synthèse a pour objectifs l’ingénierie de composants et systèmes biologiques qui n’existent pas dans la nature et/ou la réingénierie d’éléments biologiques existants.

A l’horizon 2020, Bordeaux INP a pour ambition d’affirmer son expertise scientifique et technologique sur ce secteur d’avenir, en s’appuyant sur le savoir-faire de l’ENSTBB – Bordeaux INP et de l’ENSCBP – Bordeaux INP. L’établissement prévoit notamment la création d’une spécialité de 3ème année « Chimie et Bio-ingénierie », ainsi que le développement d’une « Filière Matériaux Bio-sourcés d’Aquitaine ».

 

 

L’ENSTBB – Bordeaux INP propose une formation scientifique et technique dans les domaines de la production, de la purification et de la caractérisation des biomolécules à haute valeur ajoutée, enrichie par des enseignements en langues étrangères et en management. Les compétences et l’adaptabilité des ingénieurs de l’ENSTBB – Bordeaux INP, ont fait la renommée de la formation, en France comme à l’international. Lécole est notamment reconnue 1ère formation biotech en France par Les Entreprises du Médicament. www.bordeaux-inp.fr