Nespresso, c’est LA révolution dans le monde du café depuis 1986. Souvent copiée, jamais égalée, cette marque engagée ne cesse de se renouveler et d’innover. Jean-Michel Cecconi (Paris-Dauphine 2002), directeur de l’Open Innovation et Clémence Nutini (Paris Diderot 2011), responsable RSE nous offre une explication corsée du leader de la dosette.

 

De la finance à l’open innovation, il n’y a qu’un pas ! Jean-Michel Cecconi, ancien directeur financier de Nespresso, l’a franchi et ne le regrette pas. « C’est un univers incroyable et passionnant. Un monde de talents. Les startups avec lesquelles nous travaillons ont des idées, se donnent les moyens, se mettent en risque et maitrisent leur sujet, c’est très agréable. » Avec des fonctions plus centrées sur l’humain, le directeur de l’innovation s’est ainsi aujourd’hui rapproché de ce qui fait l’ADN de Nespresso : la relation client et le digital.

L’open innovation : un mélange de saveurs

Il est désormais au cœur des pôles Innovation de New-York et Paris « créés pour s’ouvrir plus largement au monde extérieur. » Alors que le hub de New-York est axé produits, à Paris, « nous développons tout ce qui est services, nouveaux business model et Route to Market avec la volonté de travailler sur des initiatives visant à accroitre la croissance des ventes. »

L’open innovation made in Nespresso ? Le pro du café la voit comme l’ensemble des processus d’innovations basés sur le partage et la collaboration. « Nous mettons en place des structures vouées à s’inspirer à l’extérieur pour ramener des idées et innovations au sein de l’entreprise. »

Les startups, ces dosettes inspirantes

Pour accélérer le rythme d’innovation, les grands groupes s’inspirent des méthodes agiles des startups. « Cela permet de tester de nouveaux modèles et technologies en dehors de l’entreprise et de bénéficier de toute la souplesse nécessaire à ces explorations. Ces processus de travail sont plus simples. Le mode de raisonnement n’a rien à voir avec celui des grands groupes », insiste Jean-Michel Cecconi. Une énergie créative, d’innovations et de développement sur laquelle les jeunes ne peuvent plus faire l’impasse. « Dans les années à venir, le monde sera plus ouvert, plus changeant, plus divers. Savoir exprimer sa créativité, développer son projet et rester ouvert aux évolutions, seront des compétences demandées aux jeunes de demain. Il faut s’intéresser à l’innovation pour ne pas rater des opportunités passionnantes. »

Les qualités de celui qui vous remplacera ?

« La curiosité et la soif d’apprendre ! Cette capacité à travailler avec des profils issus de divers domaines pour atteindre des objectifs communs. »

3 questions développement durable à Clémence Nutini (Paris Diderot 2011), responsable RSE de Nespresso

Le déclic développement durable de Nespresso ? En 2003, nous avons lancé le programme AAA. Nespresso était en pleine croissance et la production de café de qualité n’était pas assurée. Il fallait donc mettre en place un programme global pour permettre aux fermiers de pérenniser leur activité en prenant en compte des paramètres de qualité, de productivité et de durabilité. Depuis, le développement durable est complétement intégré à notre business model.

Où en est le programme de plantation d’arbres ? Nous avons mis en place un programme d’agroforesterie dans les fermes de café. Nous plantons 500 000 arbres par an, ce qui permet à notre café d’être neutre en carbone depuis 2015.

Impossible de passer à côté du développement durable ? C’est le sujet majeur des générations à venir. Il y a une prise de conscience générale. Les jeunes sont les futurs décideurs, ils ont les clés entre leurs mains.

Contact : jean-michel.cecconi@nespresso.com

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus