Alors que l’énergie est au cœur de tous les débats, IDEX prouve qu’il est possible de trouver une place parmi les géants du secteur, tout en défendant une offre verte. Valérie Rippoll (ISG 97, Université Paris Dauphine 2012), Directeur des Achats et Elodie Cressol (Université Paris Sorbonne/Sorbonne Université 97), Directeur Juridique reviennent sur les innovations phares de l’entreprise et les enjeux qu’affronte le monde de l’énergie.

 

Comment IDEX s’empare des enjeux de l’énergie ?

E.Cressol

Élodie Cressol : IDEX est spécialisée dans la fourniture de services énergétiques  la gestion de réseaux de chaleur et de froid ainsi que l’exploitation d’unités de valorisation énergétique.

Valérie Rippoll : Nous développons des procédés comme la géothermie, la biomasse, la création d’énergie à partir de déchets, des solutions d’exploitation soucieuses de l’environnement. Nos équipes R&D travaillent sans relâche pour proposer des technologies de rupture. Ainsi, nous nous inscrivons complètement dans la démarche de transition énergétique et de protection de l’environnement qui est aujourd’hui un enjeu global !

V.Ripoll

Une innovation développée par IDEX dont vous êtes particulièrement fières ?

V.R. : Le fait d’avoir développé en Bretagne, un projet de méthanisation de déchets organiques en association avec les agriculteurs et permettant de répondre à certains défis environnementaux de la Région.

E.C. : Le fait d’avoir gagné le projet de réseau de chaleur et de froid à Nice qui va associer environnement et technologies (smart grid).

Quels sont vos plus grands défis ?

V.R. : Le comportement de nos clients évolue. Ils demandent plus de transparence de notre part. Ils souhaitent connaître la provenance de l’énergie par exemple. Mais nos utilisateurs réclament également des offres qui agrègent plusieurs services : électricité, chauffage voire l’eau ! Ils veulent également des solutions de pilotage à distance pour pouvoir contrôler leur consommation de manière précise. Le défi ? Intégrer davantage d’humain dans les technologies mises à disposition de nos équipes et de nos consommateurs. 

Quels talents recherchez-vous pour relever les enjeux du département juridique ?

E.C. : Chez IDEX, le juriste est un véritable business partner. Nous sommes des juristes de terrain qui accompagnons l’opérationnel au quotidien. Ainsi, je recherche des talents qui sont dotés de qualités essentielles comme la capacité à défendre un argumentaire. Mais je m’attache davantage à recruter des personnalités.

 Et pour accompagner le département achats ?

V.R. : Je recherche des jeunes diplômés curieux, qui savent penser en-dehors du cadre ; des talents venus de tous les horizons. La pluralité est en effet très importante au sein d’une équipe. C’est ce qui fait sa richesse.

 

#BalanceTonCliché ! Quel combat lié à la féminité menez-vous ?

E.C. et V.R. : Il faut arrêter l’autocensure ! Les femmes n’osent pas demander des promotions ou des augmentations. Elles attendent de maîtriser toutes les composantes de leur métier. Mais pour casser le plafond de verre, il faut oser ! Une carrière ne se bâtit pas que sur les résultats, il faut un peu de chance. Les différences entre les femmes et les hommes s’estompent, mais elles existent encore. Il y a quelques années seulement, lorsque j’assistais à des réunions importantes, j’étais la seule femme et les hommes présents pensaient que j’étais une assistante.

Chiffres clés : CA 2017 : 900 M€ / 4 000 employés / Présent en France, dans les DOM-TOM et bientôt à l’international

 

* IDEX : l’énergie verte est tendance !

Retrouvez ci-dessous d’autre interviews en exclusivité web…

Elior Services : le goût du terrain, le sens de l’humain !