Pour accompagner la révolution technologique en cours dans les régies et les agences médias, Marc Laufer, PDG de Newsco Group et de L’Etudiant, et Aldrick Allal, Président fondateur du groupe Diderot Education, lancent IBS Paris, la première école de commerce dédiée aux médias.

 

Avant de créer IBS Paris, les deux dirigeants sont allés à la rencontre de managers du secteur des médias (Lagardère, Criteo, Havas Media Group…) pour les interroger sur leurs attentes vis-à-vis des forces commerciales du secteur. Pour tous, le constat est le même : malgré l’automatisation de la publicité, ils ont toujours besoin de nombreux vendeurs mais avec de nouveaux profils.

Adapter la formation à des métiers qui changent et qui recrutent

En pleine mutation face à l’avènement du digital, les régies publicitaires et les agences media se réinventent chaque jour. Leurs métiers aussi ! Résultat, « les commerciaux doivent avoir aujourd’hui un degré de technicité plus important qu’avant, ils doivent être capables de parler data, technos, marketing» constate Marc Laufer.

Marc Laufer, PDG de Newsco Group et de L’Etudiant

 

Or toutes les entreprises dans les médias ont des difficultés à recruter de la force commerciale capable de relever ces challenges de demain. «Il y a 1 000 offres d’emplois non pourvues dans ces jobs chaque mois, faute de profils suffisamment qualifiés et opérationnels», affirme Aldrick Allal.

Aldrick Allal, Président fondateur du groupe Diderot Education

Face à ce constat, les deux dirigeants ont donc décidé de créer IBS, une école au cœur du 6e arrondissement de Paris qui formera en trois ou cinq ans des commerciaux spécialisés dans les médias, les fameux media traders.

Rdv aux JPO, le 26 avril

Profitez des portes ouvertes de l’école, pour découvrir les locaux, s’informer sur le contenu des enseignements et échanger avec les enseignants mais aussi des experts médias, des media traders et les fondateurs Marc Laufer et Aldrick Allal. En prime, un invité surprise de haut niveau sera aussi présent lors de cette soirée. Rdv le mercredi 26 avril 2017 à 18h30, dans les locaux de IBS.


Une formation conçue pour et par les médias

L’école accueillera dès septembre prochain une cinquantaine d’étudiants en première année. Les matières principales enseignées seront l’anglais (avec quatre semaines d’immersion dès la rentrée), les techniques de vente (cours de vente, de négociation, gestion de la relation client, digital marketing et data analytics…) accompagnées de mises en situation dans les médias, de stages (6 mois par an en moyenne) et de workshops chaque semaine avec intervenants extérieurs. Une année de césure aux Etats-Unis est également prévue en 4ème année.

Une sélection fondée sur la personnalité la motivation et la détermination

Pour Aldrick Allal, « IBS étant une école différente, nous souhaitons avoir des candidats différents ayant une réelle affinité avec le milieu des médias. Nous n’effectuons pas de sélection académique mais une sélection fondée sur la personnalité ». IBS recrutera des bacheliers de moins de 25 ans, passionnés par l’univers des médias et de la communication, quelque soit le résultat obtenu au bac. Pour postuler, chaque candidat devra fournir soit une vidéo de 15 minutes présentant une mise en scène de sa personne et de sa motivation pour l’école, soit venir passer un entretien de détermination.

En proposant ainsi des formations sur-mesure, le pari d’IBS Paris est d’offrir plus qu’un diplôme : un emploi dès la fin des études ! Une telle promesse a bien sûr un coût ! Comptez 6 900 euros par an de frais de scolarité pour le Bachelor Media Trader, et 8 900 euros par an pour le Master Media Trader Manager.

 

Pour en savoir plus :
IBS Paris Saint Michel
8, rue Hautefeuille
75006 PARIS
www.ibs.paris