Vendredi 6 octobre 2017, IAE Toulouse est officiellement devenue TSM (Toulouse School of Management). Un nouveau nom pour rassembler étudiant, écoles et entreprises et accompagner une ambition internationale.

 

TSM devient la nouvelle marque de l’IAE Toulouse. « Nous souhaitons rassembler autour de ce nom. Nous avons ainsi renommé nos activités : TSM Research, TSM Alumni et TSM Doctoral Programm », explique Hervé Penan, directeur de TSM. Cette volonté de rassembler se matérialise également dans le bassin toulousain avec un futur partenariat avec TBS (Toulouse Business School). « Nous collaborons régulièrement avec TBS. Nous allons prochainement signer une convention avec eux pour améliorer leur participation au sein de notre école doctorale et ainsi tisser des liens sur la recherche. »

 

Retrouvez notre interview exclusive de Hervé Penan :

Toulouse School of Management : « une grande école dans une grande université »

 

Une ambition internationale

Grâce à ce nouveau nom, TSM souhaite gagner en visibilité à l’international. Pour mettre en place cette stratégie, l’école compte doubler le nombre de ses enseignants-chercheurs internationaux qui composent aujourd’hui 15 % des effectifs et le nombre d’étudiants étrangers (environ 12 %) d’ici 3 ans grâce à trois axes :

  • « Pour recruter des enseignants-chercheurs, nos directeurs de départements assistent à des congrès à travers le monde et repèrent les experts susceptibles de nous rejoindre. Ensuite, nous les invitons pour leur faire découvrir l’école, la ville et nous les aidons à s’installer s’ils acceptent notre proposition
  • Nous avons changé de nom pour attirer les étudiants étrangers. Nous utilisons également la plateforme Campus France et sur Easyrecrue, un site qui permet de voir les étudiants puisque ceux-ci réalisent une vidéo de motivation
  • Nous nous appuyons sur nos accréditations actuelles et futures pour développer notre rayonnement international »

 

 

Un accueil mitigé des étudiants

Parmi les étudiants rencontrés, cette évolution pose la question de l’appartenance au réseau IAE France. « Je ne suis pas spécialement contre le changement, mais le nom IAE est connu en France et cela serait dommage de perdre cette marque. », explique Pierre Bondivenne, étudiant en M2 Banque et Finances en Alternance. TSM va-t-elle se positionner comme la Harvard Business School au sein de son université et par conséquent quitter le réseau IAE France ? La question reste en suspens.

 

Une grande école dans une grande université

Corinne Mascala, Présidente de l’Université Toulouse 1 Capitole, se félicite de la transformation de TSM : « ce projet est le fruit d’une longue période de maturation. Aujourd’hui, TSM est une grande école au sein de notre université qui a pour ambition de dépasser les frontières. » Hervé Penan est lui aussi heureux d’être porté par l’Université Toulouse 1 Capitole. « Nous avons beaucoup de chance, car nous sommes au cœur de Toulouse et de son écosystème, et au cœur d’une université prestigieuse qui nous offre beaucoup de visibilité. »

 

TSM, experte en managers de proximité :

Portrait robot du manager de proximité

Groupe Macif : rejoignez l’aventure digitale et numérique d’une entreprise assurément innovante

Pierre de Barochez (ENSAE CGS 1988), CIO et Head of Digital & IT Organisation, invite les ingénieurs à participer à la transformation digitale du groupe Macif qui fait de ses collaborateurs des intrapreneurs de l’innovation.   En quoi consiste le plan stratégique...

ESSP : prenez les commandes d’un GPS aérien !

Thierry Racaud (ENSEEIHT 90), PDG d’ESSP (European Satellite Services Provider) invite les jeunes talents à mettre leur créativité au service d’une entreprise multiculturelle qui a fait du ciel européen son terrain de jeux.   Elle a tout d’une...

But International : 7 000 entrepreneurs !

En moins de 5 ans, But a marqué des points sur tous les tableaux : création du réseau le plus dense de France, profitabilité multipliée, esprit d’entreprise magnifié, nombreux trophées… A l’origine de cette petite révolution culturelle, un CODIR renouvelé...

Booking.com : réservez vos places !

Après avoir connu les joies de l’entrepreneuriat, Quentin de Metz (X 2009), Manager of Software Development, a rejoint le siège de Booking.com où il dirige des ingénieurs multiculturels qui insufflent une énergie positive au sein de...

Faites le pari d’une carrière évolutive avec Altarea Commerce

Avec ses 41 centres commerciaux, Altarea Commerce se positionne comme un acteur majeur du marché. Une politique de leadership qui ouvre de multiples perspectives d’avenir et de nombreuses portes aux jeunes diplômé-e-s. Rodrigo Clare (X 03), directeur général délégué...

« Bâtissez un nouveau monde avec ENGIE ! »

Avec un mix énergétique composé à plus de 60 % d’énergies renouvelables, ENGIE s’impose comme un leader mondial en la matière. Jacques Boonen (M2 Affaires européennes, ICP 2007), Directeur de la Stratégie et de l’innovation et Philippe Lesoil...

VINCI Energies : une réalité managériale d’entrepreneurs !

Au sein d'une organisation très décentralisée et géographiquement étendue, les principes de confiance, d’autonomie et de responsabilités au cœur du modèle managérial de VINCI Energies séduisent et fidélisent les jeunes collaborateurs....

Développement international et tradition ancestrale : le parfum de la réussite pour MANE

Premier producteur français de senteurs et de compositions aromatiques, et 6ème mondial, Mane est une entreprise familiale qui a su se développer très tôt à l’international tout en perpétuant la tradition des parfumeurs grassois, comme nous...

Banque Populaire Grand Ouest : l’humain au cœur d’une réussite financière

Donner naissance à un groupe bancaire d’envergure en quelques mois ? Anne-Claire Perin (IPAG 95), le vit ! La DRH de la Banque Populaire Grand Ouest revient sur ce challenge inédit et sur les atouts d’un métier où l’empathie est reine.   Une...

Rejoignez l’aventure du Puy du Fou et faites rêver le monde

David Nouaille (INSEEC 95) a, très jeune, été séduit par le Puy du Fou. Celui qui a commencé en tant qu’acteur à l’âge de 7 ans est aujourd’hui Directeur Général Adjoint du parc. Il se confie sur son parcours atypique et sur ce qui l’a séduit...