L’IAE Paris Sorbonne Business School réaffirme son rattachement à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, et déploie ses synergies avec l’Ecole de Management de la Sorbonne (EMS). Eric Lamarque, son directeur général, nous expose les enjeux, les atouts et promesses de ce développement dans un esprit d’alliance.

 

crédits IAE Paris

Vos liens avec Paris 1 Panthéon Sorbonne et l’EMS vont au-delà de liens juridiques ?

L’ambition est de créer un pôle public de formation et de recherche en sciences de gestion et en management de portée internationale. Nous considérons que ce domaine a toute sa place à l’université. Personne ne doit être exclu du système pour des raisons financières.

Quelle est la prochaine étape en matière de recherche ?

Nous travaillons à la mise en place d’un groupement d’intérêt scientifique (GIS) réunissant les laboratoires de l’IAE et de l’EMS. Ce type de structure permettant de mener des recherches dans une approche transversale, répondre aux appels d’offre ensemble, de lever des fonds auprès d’entreprises, de créer des chaires, etc. Nous souhaitons commencer par la mise en commun de nos recherches dans le domaine de la transformation digitale avec, par exemple pour la finance, un travail sur les fintech, la blockchain ou encore les cryptomonnaies. Nous allons lancer également prochainement une chaire codirigée en entrepreneuriat et innovation.

Quelle coordination en matière de formation ?

Un comité de pilotage stratégique réunissant les dirigeants de l’IAE et de l’EMS a été monté en septembre. Il nous a permis de présenter un dossier commun à l’HCERES qui a souligné la pertinence de notre stratégie. C’est essentiel pour éviter les doublons et capitaliser sur nos complémentarités. L’IAE maintient ainsi son leadership en formation continue et en apprentissage en ce qui concerne la formation initiale (70 % d’apprentis en master). Nous avons déjà 4 mentions de master codirigées.

Pas de fusion en vue donc ?

Nous sommes dans une logique d’alliances fortes. La coordination est engagée avec l’EMS pour valoriser nos atouts respectifs. L’IAE met en avant ses masters permettant de développer une double compétence en finance, marketing RH, SI ; nos étudiants nous rejoignant après une première formation. L’EMS se positionne sur la licence et le master en formation initiale. La constitution de Sorbonne Alliance avec ESCP Europe se concrétise. Avec 250 chercheurs, elle fera partie des dix premières universités européennes en sciences de gestion ! Je suis confiant en ce modèle qui respecte les institutions et leurs cultures. J’ajoute que l’IAE a déjà un accord de double diplôme avec les Arts et Métiers ParisTech et lance en septembre avec l’ICP un parcours de master QSE (qualité, sécurité, environnement). C’est dans cet esprit d’alliances fortes que je suis engagé à développer l’IAE.

A L’IAE Paris je prends un nouveau départ !

Les atouts distinctifs des enseignements en finance à l’IAE

Une double valeur-ajoutée :
Via une approche généraliste, transversale et stratégique de la finance au service de l’entreprise
Et l’acquisition d’une double compétence au sein du MAE (master administration des entreprises) ou des masters en contrôle de gestion et audit, management financier, banque de réseau ; après une formation initiale
Deux pôles d’expertise :
Management et gouvernance des coopératives financières
Finance durable (économie des partenariats publics privés, restructuration d’entreprises, finance verte). « Nous déployons nos connaissances dans les formations. Nous commençons en juin 2018 par un module en finance durable ouvert à nos étudiants et au grand public. L’innovation, c’est de montrer une recherche appliquée aux préoccupations du secteur et de la diffuser largement. »

Le marketing, domaine de force de l’IAE Paris Sorbonne Business School