Communiqué de presse:

Production de l’énergie électrique et de son utilisation dans une démarche responsable, gestion des ressources naturelles, constructions plus respectueuses de l’environnement… sont autant de nouvelles problématiques auxquelles doivent répondre les ingénieurs. L’école HEI a très vite saisi l’importance de sensibiliser ses étudiants à ces nouveaux enjeux et propose ainsi deux nouvelles formations dans les domaines de l’énergie et de l’environnement : la filière Energies & Systèmes Electriques (ESE) par voie de l’apprentissage et le Master of Science & Engineering Smart Cities.

 

 

Filière ESE : relever les défis énergétiques de demain

 

HEI entretient des liens forts avec les entreprises du secteur de l’énergie électrique, dont des partenariats privilégiés avec RTE (Réseau de Transport d’Electricité), Eiffage Energies, Vinci Energies France Nord, Bouygues Energies & Services… C’est à la suite d’une forte demande de leur part que la formation Energies et Systèmes Electriques, en partenariat avec le CFA Formasup Nord – Pas de Calais, a été créée : « Depuis plusieurs années, les entreprises du secteur de l’énergie nous faisait part de leur intérêt à recruter des apprentis dans le domaine du génie électrique. Ces sociétés apprécient les étudiants en apprentissage car cette méthode de recrutement leur permet d’identifier très tôt leurs futurs collaborateurs. De plus, leur grande notoriété en tant qu’employeur rend notre formation attractive au niveau régional, national et international. Cette nouvelle voie permet également de combler un manque d’offre de formation dans le domaine des Smartgrids (Réseaux électriques intelligents), de l’intégration des énergies renouvelables et des nouvelles charges électriques dans les réseaux et la gestion de l’énergie électrique dans les bâtiments » explique Arnaud DAVIGNY, Enseignant – chercheur – Responsable pédagogique du domaine ESE par apprentissage.

 

La formation initiale par voie d’apprentissage en Energies et Systèmes Electriques forme des ingénieurs généralistes capables d’exercer dans des secteurs pluriels (production d’électricité, acheminement de l’énergie électrique, installation électrique des bâtiments…) et occupant des fonctions variées (ingénieur d’affaires, chef de projet, ingénieur bureau d’études, ingénieur recherche et développement, ingénieur d’exploitation de réseaux électriques ou de sites de production d’électricité).

 

Ouverte aux étudiants titulaires d’un BTS/DUT ou d’une 3ème année de licence, elle accueille cette année 17 élèves suivant un programme axé sur du tronc commun (70% des enseignements) et des cours de spécialisation (30% des enseignements), tels que les modules « Moyens de production d’énergie électrique classiques et à énergie renouvelable », « Réseaux de distribution de l’énergie électrique et Smartgrids » ou « Infrastructures communicantes».

 

http://www.hei.fr/formationsingenieur-par-apprentissageenergies_systemes_electriques

 

Master Smart Cities: penser la ville intelligente de demain

 

Le Master of Science & Engineering Smart Cities est une nouvelle formation de 2 ans (année 4 et 5) dispensée en anglais. Elle est ouverte aux étudiants internationaux ainsi qu’à ceux de l’école HEI, elle a pour objectif de former des ingénieurs imaginant la ville intelligente de demain. Chaque étudiant doit suivre un stage de 10 à 12 mois dans l’une des entreprises partenaires à travers le monde, afin de mettre en pratique ses connaissances et de bénéficier d’une expérience professionnelle.

 

CaptureLa formation permet de :

  •  Avoir des compétences en analyse et planification d’éco-quartier et savoir concevoir un projet urbain avec une démarche environnementale.
  • Être sensibilisé aux enjeux de l’énergie et leurs applications au bâtiment, connaître les énergies renouvelables, leur mode de production et de distribution, utiliser des logiciels et des outils d’éco-construction et d’efficacité énergétique
  • Intégrer des démarches de Codesign (travail collaboratif) et de gestion d’équipe permettant de développer des solutions innovantes
  • Être capable de communiquer à l’international avec les différents partenaires et maîtriser l’approche transversale et multidisciplinaire.

 

http://www.hei.fr/formations/mse-smart-cities