Cet été 2017, quatre élèves ingénieurs, liés par leur projet HealtHimalaya, s’envoleront pour une mission au Népal.

 

Étudiants en master en ingénierie médicale à l’Institut Royal de Technologie de Stockholm (KTH), nous partirons installer et réparer des appareils médicaux dans des hôpitaux locaux. Ce sera pour nous l’occasion aussi bien de mettre à profit nos acquis pour aider l’un des pays les plus précaires au monde que d’échanger avec des professionnels de santé népali.

 

Un projet de volontariat taillé pour des étudiants ingénieurs médicaux

En juillet et août 2017, Engineering World Health lance une nouvelle fois son programme de solidarité au Népal, initié en 2016. L’objectif principal est d’améliorer les conditions de travail dans les hôpitaux locaux en aidant et formant les équipes techniques sur place à installer et réparer les appareils médicaux à disposition (tels que oxygénateurs, incubateurs, ECG…). Et les besoins sont importants : le Népal est l’un des pays les plus pauvres au monde et les récents tremblements de terre n’ont fait qu’aggraver une situation sanitaire déjà très précaire.

Ce projet conçu pour des étudiants en ingénierie médicale comprend à la fois une formation technique spécialement adaptée pour cette mission et un enseignement culturel et linguistique permettant de favoriser le contact et les échanges avec la population locale.

 

L’équipe HealtHimalaya

Tous ingénieurs médicaux en double diplôme à l’Institut Royal de Technologie de Stockholm (KTH), nous sommes impatients de nous investir dans cette mission pour apporter nos connaissances et notre énergie à des professionnels qui en ont besoin.

Liés d’amitié depuis le début de notre année d’étude en Suède, c’est ensemble que nous avons souhaité participer à ce programme et créer HealtHimalaya avec des objectifs multiples. Tous attirés par la cause humanitaire, c’est une occasion partir aider un pays en difficulté et de nous investir dans une mission qui nous tient à coeur et nous correspond.

A travers HealtHimalaya, nous désirons également faire connaître le programme auquel nous allons participer et partager notre expérience pour montrer aux étudiants ingénieurs médicaux qui, comme nous, ont une fibre humanitaire, que leur formation peut être d’une grande utilité dans certains pays.

 

©Quentin Chometon

Le saviez-vous ?

0.21 médecins pour 1 000 habitants au Népal (contre 3.37 en France)

Mortalité infantile : 29.4 pour 1 000 naissances (contre 3.7 en France)

Espérance de vie moyenne (H/F) : 68 ans au Népal (contre 81.6 en France)

 

Contacts :

Site internet : healthimalaya.wordpress.com

Adresse mail : healthimalaya@gmail.com