Pour gérer un ensemble aussi diversifié que le qui se compose entre autres des Taxis G7, du loueur de véhicules Ada, des loueurs de boxes Homebox et Mobilbox ou encore du logisticien MGF, le PDG Nicolas Rousselet (HEC 1990) par ailleurs parrain de la promotion 2011 de HEC Entrepreneurs demeure fidèle à un principe qui lui a toujours réussi : l’esprit d’initiative.

Nicolas Rousselet (HEC 90), PDG du Groupe G7 « HEC Entrepreneurs : un formidable acquis d’expérience…»

Nicolas Rousselet (HEC 90), PDG du Groupe G7 « HEC Entrepreneurs : un formidable acquis d’expérience…»

 

« Un aller
et retour régulier
entre raison
et passion ! »

« Entreprendre, c’est avant tout disposer d’un vrai contrôle sur son avenir… », Nicolas Rousselet (HEC 90), PDG du Groupe G7, a commencé à gérer sa première affaire alors même que ses études n’étaient pas achevées. Et si aujourd’hui, l’ensemble qu’il dirige et ses 280 millions d’euros de chiffre d’affaires n’ont rien à voir avec la boutique d’accessoires de ses débuts, le personnage n’a pas varié d’un iota quant à ses convictions. « Une société doit être vivante… C’est pourquoi notre groupe ne connaît jamais de temps mort et cherche toujours à s’aventurer sur de nouveaux terrains. Un aller et retour régulier entre raison et passion ! » C’est ainsi que Nicolas Rousselet créait en 1996 Homebox, spécialisé dans la location de boxes pour les professionnels comme les particuliers. En parallèle, il renforçait l’offre des Taxis G7 via les véhicules hybrides green cabs ou encore des maxi cabs capables d’emmener jusqu’à sept personnes. Dernière création, Mobilbox, lancée à l’été 2010 après avoir fait l’objet d’une étude approfondie par plusieurs élèves de HEC Entrepreneurs. Le principe : proposer un box à des clients souhaitant par exemple déménager, avant de l’acheminer ensuite vers le site de stockage de leur choix. La société compte pour l’instant une dizaine d’emplacements dédiés dans tout l’Hexagone. « Aujourd’hui, chacune de nos neuf filiales se trouve structurée en divers centres de profits gérés par des managers responsables de leur compte de résultat. Cette formule laisse une large autonomie à nos collaborateurs mais demande aussi beaucoup de courage et de persévérance. » Des qualités que Nicolas Rousselet avoue retrouver chez les étudiants de HEC Entrepreneurs au point d’avoir recruté voici quelques mois une jeune diplômée qui avait travaillé sur le projet Mobilbox. « Cette filière propose un enseignement très proche de la réalité. C’est un formidable acquis d’expérience…»

 

AT