Forte de son expérience dans la formation d’ingénieurs à Angers, le groupe ESEO se lance à la conquête de Paris. L’école ambitionne de diplômer 500 étudiants sur son tout nouveau campus à Vélizy d’ici 3 ans. Retour sur toutes les nouveautés du groupe avec son directeur, Olivier Paillet.

 

Olivier Paillet, directeur du groupe ESEO © ESEO

Auparavant, le groupe ESEO ne proposait que des classes préparatoires sur ses campus de Dijon et de Paris et un semestre d’échange international à Shanghai et une formation en cycle ingénieur à Angers. Aujourd’hui, l’école apporte son savoir faire et sa formation ingénieur dans ses nouveaux locaux de Vélizy. « Nous souhaitons mettre la priorité sur la région parisienne. 40 % des emplois R&D se trouvent ici. De plus, c’est un lieu fort d’attractivité pour les étudiants. Le lieu d’études est déterminant dans le choix des formations, c’est le critère numéro 1. Il y avait une vraie attente d’une formation à Paris », explique le directeur du groupe.

 

Former les ingénieurs de l’« Internet des Objets »

Pour accompagner ses nouveaux locaux, le groupe ESEO a élargi son offre de formation. « Nous avons voulu prendre en compte les attentes des professionnels de l’« Internet des Objets » ». L’école proposera à Vélizy les options suivantes :

• Big Data

• Cyber-sécurité

• Ingénierie financière

• Ingénierie d’affaires et direction de projets

• Robotique et Usine du futur

• Transports et Véhicule intelligent

S’ajoutera la possibilité de suivre ces parcours en recherche ou en entrepreneuriat.

 

Pour visiter le nouveau campus :

http://www.eseo.fr/velizy/index.html

 

Avec cette nouvelle formation, le groupe ESEO compte augmenter le nombre d’échanges internationaux. « Nous allons favoriser les échanges internationaux et proposer une 5e année entièrement en anglais. C’est une langue importante dans la pratique du métier d’ingénieur. Entre 15 à 20 % de nos diplômés débutent à l’étranger. Par conséquent, ils ont pour obligation d’avoir minimum 785 au TOEIC pour obtenir leur diplôme. »

 

Pourquoi Vélizy ?

Le choix de Vélizy n’est pas dû au hasard. La ville regorge d’écoles, de clusters, de centres de recherche et d’entreprises. « Environ 200 entreprises de la tech sont concentrées à Vélizy : Bouygues, Hitachi, Bouygues, Safran, Eiffage. C’est un environnement technologique magique, favorable au développement de relations école-entreprises. Nous retrouvons également des clusters en aéronautique et défense, en énergie et climat, etc. L’école se situe au sein de l’EPA Paris-Saclay et est donc baignée dans l’innovation. »

 

En outre, Vélizy offre de nombreux avantages aux étudiants : un IUT de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 4 résidences étudiantes pour un total de 535 logements, des lieux de loisirs comme le centre commercial Vélizy 2, ainsi que la proximité des transports : RER C, M°13, T6.

 

ESEO : une formation basée sur l’éthique

L’éthique et la transmission de valeurs sont les points clés de la formation de l’ESEO, en addition à sa spécialisation dans les sciences et les technologies de l’information et de la communication. « Nous formons des ingénieurs sur la base des valeurs O.S.E.R. pour Ouverture, Solidarité, Engagement, Respect. Nous voulons transmettre un certain savoir-être à nos étudiants. Nos diplômés sont organisés, rigoureux et sont des personnes de confiance », insiste le directeur de l’ESEO.

Le groupe ESEO en quelques chiffres :

61 ans d’expérience

1 300 étudiants

5 400 diplômés

Une association reconnue d’Utilité Publique

Label EESPIG

Taux d’embauche après 6 mois de 100 % avec 90 % de CDI (chiffres 2016)

82 % des étudiants embauchés avant l’obtention du diplôme (chiffres 2017)

Possibilité de faire une prépa à l’international (avec un semestre à Shanghai)

80 % du cursus en pédagogie par projets

Un nouveau campus de 3 000 m2 dont 400 consacrés à la vie étudiante

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici : 

EDF : le secteur a besoin de vos lumières !

Venez challenger le secteur du nucléaire dans une entreprise qui booste la jeune génération, assure Cécile Laugier, Directrice Environnement et Prospective

Louis Vuitton : un groupe taillé pour les jeunes dip’

Des sacs aux montres connectées, Louis Vuitton est synonyme de tous les possibles. Plongée dans les coulisses d’un emblème du savoir-faire français

Coface : une multinationale à taille humaine

Group general secretary and Chief Legal officer du groupe, Carole Lytton se confie sur la place que peuvent trouver les jeunes Sciences Po chez Coface

SNCF Réseau : prenez le train du digital !

La numérisation du réseau ferroviaire est une vraie opportunité pour les ingénieurs des Ponts, « saisissez là », assure Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau.

Transdev : vivez la mobilité à l’échelle d’un groupe international, en mode start-up !

Elisabeth Oger, Directrice Clients passagers du Groupe Transdev vous ouvre les portes du secteur de la mobilité avide d’innovations.

Graduate Program by Groupe Roullier : Roullier jeunesse !

Face au succès de la 1è édition du Graduate Program by Groupe Roullier, l’entreprise remet le couvert en 2019 ! Zoom sur les nouveautés avec Fabien Boivent.

Prologis, développeur de talents

Leader mondial de l’immobilier logistique, Prologis est le lieu idéal pour se frotter aux défis les plus complexes. Rencontre avec son Directeur Général Europe du sud.

Orange invente l’opérateur de demain

Orange compte 151 000 salariés et 264 millions de clients à travers le monde pour un chiffre d’affaires de plus de 41 milliards d’euros en 2018.

Prenez le train en marche de la SNCF !

Céline SIBERT (Sciences Po Paris 82), Directrice de la Sûreté, vous dévoile les dessous d’une entreprise mal connue de l’extérieur, mais passionnante de l’intérieur.

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.