Mardi 16 octobre 2018, la nouvelle est tombée. Grande nouveauté de rentrée : le Groupe ESC Troyes change de nom pour Y SCHOOLS (à prononcer « why » SCHOOLS !). Cette nouvelle identité marque un nouveau départ pour l’association d’écoles, qui ne veut plus être réduite à une seule de ses expertises, le management. Programmes, évènements et innovations, Y SCHOOLS dévoile aussi ses nombreux projets.

 

Presque 20 ans que le Groupe ESC Troyes s’est formé. Né d’une volonté locale en 1999, ce rassemblement de 7 écoles a été construit sur trois piliers : transversalité, innovation entrepreneuriale et RSE. Des valeurs qui ne sont pas seulement enseignées. « Il faut surtout les vivre ! », s’est exclamé Didier Papaz, président de Y SCHOOLS et PDG d’Optic 2000. Des principes fondateurs qui lui valent aujourd’hui plusieurs labels et accréditations : EESPIG, Grande Ecole du Numérique, AACSB, EPAS …

Bilan du plan stratégique 2016-2020

En 2016, le Groupe avait affirmé son ambition de viser plus haut et plus loin avec son plan stratégique de développement pour 2020. Le maître-mot : diversité. « Nous pouvons dire fièrement que deux ans plus tard tous les objectifs prévus pour 2020 ont déjà été atteints », s’est félicité Francis Bécard, directeur général de Y SCHOOLS. Doubles diplômes, déploiement dans la capitale et à l’étranger, partenariats et développement du pôle formation professionnelle … Le défi suivant ? Changer de nom.

7 écoles de bac à bac+5 réunies

  • SCBS (South Champagne Business School)
  • EIME (Ecole Internationale du Management et de l’Entrepreneuriat)
  • Ecole Supérieure de Design de Troyes
  • Ecole Supérieure de Tourisme Troyes-Paris
  • Pigier (Troyes et Metz)
  • Prépa Santé/Social
  • Ecole de la 2ème Chance

Le Groupe ESC Troyes compte également un pôle formation et évolution professionnelle.

Besoin de changement

« Nous souhaitions un nom plus représentatif de ce que nous sommes ». « Groupe ESC Troyes » pouvait encore laisser penser qu’il ne s’agissait que d’une école de management. Or, la palette d’expertises proposée par les différentes écoles partenaires s’étend au design, au tourisme, au paramédical. « L’école de management était le vaisseau amiral autrefois mais maintenant, nous voulons que chaque école devienne le vaisseau amiral de sa propre branche d’études », veut faire comprendre Francis Brécart. En plus d’être lisible à l’international.

Un nouveau nom ….

Chose dite, chose faite. Le 16 octobre 2018, le Groupe ESC Troyes n’est plus. Place à Y SCHOOLS, qu’il faut prononcer « why » SCHOOLS avec son plus bel accent anglais. Court, inclusif et international, ce nouveau nom représente tout ce que la coalition veut devenir, tout en restant fidèle à ses origines. « Nous tenions avant tout à garder nos racines territoriales. Alors, nous avons décidé d’inclure dans le nouveau nom la lettre la plus forte de notre ville natale : le Y », explique Didier Papaz. « Il y a aussi une symbolique très forte qui se cache derrière cette lettre. Elle représente un carrefour où deux chemins se croisent et peut faire référence à la génération Y. Parfait pour illustrer notre diversité de publics et de disciplines qui se mélangent pour construire l’avenir », ajoute Séverine Nomdedeu, directrice de l’Ecole Supérieure de Design et directrice des relations extérieures et partenariats de Y SCHOOLS.

Logo Y SCHOOLS

Sa prononciation, c’est son petit truc en plus. Comme « why » en anglais : pourquoi. Pourquoi ce groupe d’écoles ? Une façon de réaffirmer sa différence, son atypisme. On notera d’ailleurs le –s à SCHOOLS pour rappeler qu’il s’agit de plusieurs écoles. Imaginé par une élève de l’Ecole Supérieure de Design, le logo de Y SCHOOLS a été pensé comme une signature, qui sera intégrée aux visuels des écoles.

… Pour de nouveaux projets

Qui dit nouvelle identité dit nouvelle philosophie. Le groupe se redéfinit, se diversifie, tout en conservant ce qui le rend unique. Il passe à la vitesse supérieure. Dès 2018, seront lancés de nouveaux projets. Tout d’abord, la mise en place de pédagogies disruptives. « Il faut préparer à l’incertain », estime le directeur général. Du laboratoire d’innovation pédagogique au Maker Camp, un exercice collectif de prototypage, en passant par les initiations de coding, Y SCHOOLS compte bien faire de ses étudiants des innovateurs performants et des entrepreneurs de choc. D’autant plus avec la création de programmes exclusifs comme les nouvelles spécialisations en Supply Chain, banques ou encore agronomie pour SBCS ; ou le double diplôme Wine Tourism, Heritage and Senses pour l’Ecole Supérieure de Tourisme en partenariat avec l’université Reims Champagne Ardenne.

L’équipe de Y SCHOOLS a aussi annoncé de nouvelles synergies avec la YEC (Young Entrepreneur Council), ainsi qu’avec des écoles et universités (ESTP, Université de Technologie de Troyes, EPF …) et des entreprises toujours plus impliquées (Le Coq Sportif, Easy Voyages …). Autre grande nouvelle : l’ouverture d’un campus à Metz pour l’Ecole Supérieure de Tourisme à la rentrée 2019. Bien que très ancré sur son territoire, Y SCHOOLS s’implante ailleurs et même au-delà des frontières. Après son premier campus off-shore à Yaoundé (Cameroun), de nouvelles implantations sont en cours : SCBS avec Sup’RH au Maroc ou encore l’Ecole Supérieure de Design au Maroc et en Tunisie.

Des chiffres et des êtres

+ de 1 800 étudiants

30 % de boursiers

5 059 diplômés

15 implantations

40 nationalités présentes sur les campus

2 activités métiers : formation initiale et formation professionnelle