COMPAGNIE GLOBALE SPÉCIALISÉE DANS LA PRODUCTION ET LA DISTRIBUTION D’INGRÉDIENTS ALIMENTAIRES PREMIUMS, GRIFFITH FOODS S’ORGANISE AUTOUR DE VALEURS FAMILIALES. STELIOS PASCHALIDIS (ENSIA 77), QUI DIRIGE LA ZONE EUROPE DU GROUPE, NOUS FAIT DÉCOUVRIR LA CULTURE DE L’ENTREPRISE ET SES PERSPECTIVES D’AVENIR.

STELIOS PASCHALIDIS (ENSIA 77), DIRIGEANT DE LA ZONE EUROPE DU GROUPE GRIFFITH FOODS © Griffith Foods,

STELIOS PASCHALIDIS (ENSIA 77), DIRIGEANT DE LA ZONE EUROPE DU GROUPE GRIFFITH FOODS © Griffith Foods,

UNE SOCIÉTÉ HUMAINE
« Tendresse ». Lorsqu’on s’enquiert de son sentiment à l’égard de Griffith Foods, c’est le premier mot qui vient à l’esprit de Stelios Paschalidis, Président Europe du groupe depuis 2007. Cet ingénieur grec d’origine, ayant connu 5 grands groupes dans l’industrie alimentaire, décrit avec admiration cette entreprise familiale fondée en 1919, qui n’a rien d’une société typique américaine. Bâties sur des valeurs humanistes, elle a su créer « une communication sans faille au sein de ses employés et une atmosphère chaleureuse », afin d’installer naturellement le plaisir de travailler ensemble.

PEOPLE, PLANET, PERFORMANCE
3 mots pour définir le programme lancé il y a 2 ans par Brian Griffith N°1 du groupe, qui s’inscrit dans cette culture d’entreprise généreuse. People ? Stelios Paschalidis nous répond : « Il n’existe pas de meilleur investissement que l’humain. » De l’ouvrier d’usine au cadre supérieur, tous les salariés Griffith bénéficient de formations visant à développer leurs compétences. Au même titre que l’amélioration de la vie de ses employés, l’entreprise s’engage à participer à celle des plus démunis dans le monde par des donations à différentes associations humanitaires à hauteur de 1 % de son bénéfice net. Planet : « Nos usines sont peu polluantes étant donné que nos produits reposent principalement sur l’assemblage et non la transformation. Cependant nous tendons à nous perfectionner au quotidien. » De plus, le groupe ne travaille qu’avec des fournisseurs en accord avec sa politique durable. « Pour que ces engagements soient réalisables, le 3è P, Performance, est indispensable » souligne Stelios Paschalidis. L’objectif à l’horizon 2020 est fixé à 31000-35000 tonnes de plus qu’aujourd’hui, soit une production supplémentaire de 10 % par an et une extension géographique vers l’Est de l’Europe.

« Au cours de ma carrière, je n’ai jamais rencontré d’entreprise plus humaine que Griffith Foods. »

DE LARGES PERSPECTIVES DE RECR UTEMENT
Un plan sur 5 ans ambitieux, qui augure de belles opportunités en Europe pour les jeunes diplômés en quête d’un poste dans l’agroalimentaire. L’organisation matricielle mise en place par le Président regroupe 6 pôles de compétences : Finance, RH, Production et Supply Chain, Achats, Innovation et Développement de Produit et enfin Commercialisation et Marketing. Chacun d’eux aura besoin de renfort. Lorsqu’il s’agit de recruter, Stelios Paschalidis valorise le professionnalisme, la créativité, la disponibilité et la déontologie. « Dans notre métier, avoir une compréhension de ce qu’est l’industrie agroalimentaire et la responsabilité de santé publique qu’elle représente, me semble primordial, que l’on ait acquis ces connaissances par des études universitaires ou par une expérience sur le terrain. Enfin, passer par une grande école ouvre des portes, mais ne suffit pas. Il faut du caractère et savoir où l’on veut aller pour réussir. » conclue-t-il en se remémorant ses jeunes années.

GRIFFITH LABORATORIES FAIT PEAU NEUVE ET DEVIENT GRIFFITH FOODS !
La société familiale fêtera bientôt ses 100 ans d’existence. La transition de la 3e génération (Dean Griffith) à la 4e génération (Brian Griffith) est marquée par le rafraîchissement des couleurs du groupe en ce début d’année 2016. Le terme « Laboratories », aujourd’hui trop associé dans l’imaginaire collectif à l’industrie pharmaceutique, ne convient plus à l’image du groupe, qui ne travaille qu’avec des produits naturels et sans ingrédients chimiques. Griffith Foods reprend donc le flambeau !

EN OUÊTE DE SENS AU TRAVAIL
En tant que dirigeant ?
Il n’y a pas un matin où je me lève en étant chagriné d’aller travailler. J’aime diriger cette société et toutes les lourdes responsabilités que cela implique. Le respect des hommes me tient particulièrement à coeur, pas simplement à titre légal, mais également à titre personnel.
Dans votre entreprise ?
Un jeune qui cherche du sens dans son travail ne sera pas déçu en intégrant Griffith Foods, une entreprise aux petits soins pour ses employés et leur famille. Il participera à la conception de produits alimentaires haut de gamme au sein d’une industrie non très peu polluante, qui tente à son échelle d’aider les gens à mieux vivre dans le monde.

AM

Contact : spaschalidis@griffithfoods.com