Transports et logistique : les métiers qui recrutent

 

 

Renaud Queval

Renaud Queval

Premier grand port sur l’axe de navigation Manche/Mer du nord, le Grand Port Maritime du Havre occupe une position stratégique et son activité constitue un des moteurs de la région havraise. Directeur administratif de cet établissement public depuis 2009, Renaud Queval, titulaire d’une maîtrise de gestion et diplômé de Sciences Po 93, pilote un univers assez varié qui lui donne une vision globale de l’entreprise et l’amène à développer un rôle de facilitateur en interne.

 

Renforcer la position stratégique du GPMH…
2e port français et 5e port nord européen, le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) est le 1er port français pour le commerce extérieur, le 1er et dernier port touché sur le range Manche/Mer du Nord pour le trafic des conteneurs. Depuis mai 2011, date de mise en oeuvre de la réforme portuaire, l’établissement s’est recentré sur 3 activités, l’accueil des navires, le passage de la marchandise, l’accueil sur le domaine, 3 axes opérationnels auxquels s’ajoute un 4e rôle d’aménageur et d’investisseur sur toute la zone. Le schéma directeur à l’horizon 2020-2030 doit contribuer à renforcer la position stratégique du GPMH, hub de première importance.

 

…autour de 3 grands axes
Le GPMH compte doubler le trafic conteneurs pour passer à 5 millions d’EVP en se dotant de moyens pour accueillir des navires de nouvelle génération et en développant le trafic fluvial et ferroviaire qui devrait représenter à l’horizon 2020 un quart des trafics destinés à l’hinterland. Pour retrouver une présence importante sur l’importation et l’exportation de véhicules neufs et opérer 500 000 véhicules par an d’ici 2015, le GPMH développe une démarche originale de partenariat avec les opérateurs en place en y associant des centres de recherche universitaires. Le 3e volet consiste pour le 2e port pétrolier à préserver une activité traditionnelle dans le domaine du pétrole et de la chimie. Porte maritime du Grand Paris, le GPMH développe une offre de services vers les logisticiens ou les grands chargeurs et engage des investissements représenter 1 milliard ,d’euros d’ici 2020. Tous ces projets comportent un volet environnemental et écologique important.

 

Un rôle de facilitateur
Titulaire d’une maîtrise de gestion, Renaud Queval a rejoint les services financiers du GPMH en 85. Pour se positionner dans l’entreprise qui entre dans une période de grands travaux et pour préparer les investissements, il complète son cursus par une formation à Sciences Po et dote le port d’outils de gestion, d’un système de couverture des risques, etc. En août 2009, il est nommé directeur administratif et pilote, à ce titre les achats, les systèmes d’information et de documentation– informatique de gestion interne, informatique dédiée au suivi des marchandises–, les moyens généraux, la qualité, la maîtrise des risques et l’organisation générale, « un univers assez varié qui demande pas mal de disponibilité, une certaine agilité d’esprit, qui donne une vision générale de l’entreprise et qui amène à développer, pour la partie moyens généraux, un rôle de facilitateur à l’intérieur de l’entreprise ». Ciblée financièrement, la formation Sciences Po a permis à Renaud Queval de découvrir des gens d’horizons complètement différents. Une diversité de profils qu’il retrouve au sein de ses équipes – 140 personnes – où se côtoient universitaires, y compris docteurs, diplômés de grandes écoles –, qui permet de partager des approches, d’enrichir la réflexion d’un groupe.

 

Un message aux jeunes Sciences Po
« Ce qui me paraît important au-delà du cursus, c’est l’intérêt que l’on peut avoir pour une activité aussi riche, aussi stratégique pour la vie économique. Une formation comme celle de Sciences Po permet d’ouvrir le regard sur l’ensemble de cette activité. Il faut croire et s’investir, ne pas avoir peur de faire, d’avancer, savoir être passionné tout en sachant dominer sa passion, s’impliquer dans la vie de l’entreprise, dans son métier, dans la prise de décision. »

 

A.M.

 

Contact :
renaud.queval@havre-port.fr