Mines Nancy est une école d’ingénieurs à part entière mais aussi entièrement à part. Membre de l’Université de Lorraine, de l’IMT et de l’Alliance Artem, elle se place à la confluence de compétences diverses et complémentaires qui permettent de former l’ingénieur de demain, à la fois entrepreneur, innovateur et humaniste. À l’image de son jeune directeur de 35 ans, François Rousseau (ENS 2006 – ENS Mines Paris 2009).

 

Quelle est la particularité de Mines Nancy ?

Notre identité hybride qui nous octroie un lien étroit et un positionnement au carrefour du monde scientifique, du monde économique, de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Nous souhaitons ouvrir les élèves à la pluridisciplinarité et créer des interfaces porteuses de sens et de progrès. Artem témoigne de notre esprit pionnier dans l’innovation pédagogique et l’exploration des interfaces. Notre objectif : travailler avec des profils différents et reproduire le plus fidèlement la réalité de l’entreprise.

Le Tech Lab pour changer la façon d’amener les connaissances : « Notre Tech Lab est un espace ouvert qui facilite le partage et l’acquisition de compétences sur des connaissances pointues. Toutes les générations se côtoient ce qui favorise la transmission et l’accroissement des connaissances au fil des années, c’est une forme de compagnonnage perpétuel.

Ma vie de prof à Mines Nancy

Quelle est votre ambition pour l’école ?

Développer l’attractivité internationale de l’Ecole. Explorer les interfaces entre disciplines, espaces où tout reste à découvrir, à l’image d’Artem bien sûr, mais aussi d’autres thématiques, par exemple ingénierie et santé  …Mais aussi, valoriser les atouts du territoire ou cultiver l’esprit d’entreprise.

Vous êtes aussi orientés repreneuriat ?

Notre nouveau mastère spécialisé® « Repreneuriat » propose une formation, assurée par des professionnels, conçue pour amener la transition vers l’Industrie du futur et pour mettre en contact cédants et repreneurs. L’école apporte ainsi un savoir-faire éprouvé au niveau des transitions numériques, énergétiques, managériales… et une nouvelle source de compétitivité pour l’entreprise.

Un ingénieur à la Française… résolument international : Mines Nancy lance à la rentrée 2017 deux parcours 100 % anglophones l’un en Big Data  et l’autre en matériaux. « Ces cursus, adossés à des domaines d’excellence scientifique des laboratoires, s’adressent aux meilleurs étudiants étrangers mais également aux nôtres. Notre objectif est de leur donner une base scientifique solide, mais aussi de leur apprendre à apprendre, tout au long de leur carrière. »

Ma vie d’étudiante à Mines Nancy

Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir directeur à 34 ans ?

Lorrain d’origine, j’avais une réelle envie de contribuer au dynamisme local. Mines Nancy agit comme un catalyseur entre le monde de la recherche, de l’enseignement supérieur, des entreprises… En mettant en contact ces différents mondes, elle crée de la valeur et contribue au rayonnement de la région. En outre, à travers mes fonctions, j’ai le plaisir d’échanger avec la communauté scientifique, je travaille avec le monde de l’entreprise, avec les étudiants… C’est un ensemble de métiers et de champs d’initiative très ouvert et stimulant.

En un mot 

  • Le cours que vous auriez rêvé de suivre ?

Un cours en cybersécurité.

  • L’École des Mines de Nancy dans 5 ans, c’est… ?

Une école d’envergure internationale positionnée sur les interfaces émergentes et stratégiques, et génératrice d’un dynamisme économique.

  • Votre événement « École » préféré ?

La rentrée des premières années car c’est un vrai changement de vie pour les étudiants.

  • Votre jardin secret sur le campus ?

La galerie du campus Artem est un lieu saisissant avec une architecture qui inspire la créativité.

  • L’innovation que vous rêveriez de voir créée ?

Une réalisation technique qui serve un objectif humaniste, par exemple dans le domaine de la santé.

 

 

« Notre valeur ajoutée [Artem] est de confronter les élèves à une problématique complexe et issue du monde réel dans le cadre d’un projet associant d’autres étudiants au profil très différent. »