Face au succès de la première édition du Graduate Program by Groupe Roullier, l’entreprise spécialisée dans la nutrition animale et végétale remet le couvert en 2019 ! Fabien Boivent (Université Paris-Dauphine 09), Directeur du Développement RH Groupe du Groupe Roullier se confie sur ce qui attend les participants pour la deuxième édition.

 

Le Graduate Program by Groupe Roullier en quelques mots ?

C’est un véritable accélérateur de carrière qui a pour ambition de former rapidement les talents qui intégreront des postes à responsabilités au sein de nos business units. Notre force, c’est d’être présents dans une cinquantaine de pays. Nous offrons donc une grande diversité de métiers.

 

Quelles surprises attendent les participants ?

Le Graduate Program by Groupe Roullier est divisé en 3 volets. Les 15 premiers jours sont dédiés à l’immersion dans notre univers. Les participants sont sensibilisés à nos enjeux grâce à l’intervention de directeurs(rices) de Business Units. Ils visitent ensuite nos différents sites et rencontrent les top managers autour de déjeuners et d’échanges informels.

Quelle est la suite du programme ?

Les participants réalisent ensuite deux missions opérationnelles, d’une durée de trois mois chacune, sur un périmètre national ou international. Elles traitent de problématiques rencontrées par le Groupe Roullier bien sûr, mais peuvent être construites sur mesure en fonction des profils. L’an dernier, un participant franco-algérien avait envie de traiter un sujet en lien avec sa double culture. Nous avons donc conçu une mission pour lui avec notre Directeur de la Zone Afrique Agrofourniture.

 

Quid du troisième volet ?

Tout au long de leurs 6 mois de programme, les participants planchent sur une mission fil rouge. Accompagnés d’un coach, ils travaillent sur l’un des thèmes proposé avant de défendre leur dossier auprès du directoire et de certains membres du Conseil de Surveillance (dont la Présidente et la VP). C’est une initiative qui avait beaucoup plus à nos jeunes l’an dernier.

 Le Graduate Program by Groupe Roullier, un graduate unique en son genre ?

Le premier point qui nous différencie, c’est la durée. La plupart des programmes durent deux ans, le nôtre est condensé sur 6 mois. C’est une volonté de notre part d’aller vite et de faire grandir les talents rapidement. Autre atout de notre Graduate Program : le ton. Avec notre communication et nos teasings, nous démontrons notre capacité à être décalé et proches des jeunes diplômés. Notre méthode de sélection est également singulière.

En quoi se détache-t-elle des programmes traditionnels ?

Si une sélection est faite en amont, le vrai processus de recrutement débute lors d’une journée de détection des talents qui se matérialise sous la forme d’un escape game. Cet événement est également l’occasion pour les participants d’échanger directement avec le Président du Directoire du groupe, mais aussi la Présidente et la VP du Conseil de surveillance. Lors de cette journée dédiée, l’accent est vraiment mis sur l’étude de la personnalité des participants.

La première édition a-t-elle prouvé que le groupe matche avec les jeunes dip’ ?

L’an passé, il ne s’était écoulé qu’un mois entre le lancement de la communication et la sélection des candidats et nous avions pourtant reçu près de 150 candidatures. Sur les 57 candidats retenus, 51 étaient partants pour signer avec nous ! Cela nous a confortés dans l’idée que nous étions un groupe attractif.

Portrait-robot du candidat idéal

  • Diplômé en 2019, d’un BBA ou d’un Master 2
  • Un profil orienté business
  • Un esprit d’entrepreneur
  • Humble, agile, ambitieux et pragmatique
  • Mobile en France, comme à l’international

 Chiffres clés : 8 000 collaborateurs / 2 Mds€ de CA consolidés fin 2018 / Présent dans une cinquantaine de pays / Commercialisation dans 131 pays / Recrutement du Graduate Program by Groupe Roullier : 10 à 15 jeunes diplômés

Pour postuler : https://rh.roullier.com/fr/comment/graduate-program

Top 3 des livres pour la rentrée

Découvrez notre sélection de livres d’été, à la fois chiil et utiles, pour être au top à la rentrée.

Intermarché : le futur Amazon de l’alimentaire ?

François Pereira a tout de suite été séduit par la volonté d’Intermarché de se transformer à grand renfort de digital. Aujourd’hui, il lance un appel : « rejoignez-nous dans cet univers dynamique ! »

Le tourisme a la tête dans les étoiles

Un petit weekend au-dessus de la stratosphère ça vous tente ? 50 ans après le premier pas de l’homme sur la Lune, le tourisme de l’espace met en ébullition les plus grands milliardaires américains. Mais si le pique-nique sur la Voie Lactée n’est pas encore d’actualité, l’espace s’impose pourtant déjà comme le meilleur allié de vos vacances. Explications.

Handicap sans frontières

La CGE et MHA ont remis à 13 étudiants en situation de handicap des bourses en présence de Richard Ferrand et Sophie Cluzel à l’Assemblée nationale.

Plastic Omnium : le handicap nous concerne tous !

Agnès Rabuel, chargée de Mission Handicap travaille pour renforcer l’engagement des collaborateurs de l’équipementier automobile en France sur le handicap

Imaginez une ville plus connectée et ecofriendly avec SPIE CityNetworks

Acteur majeur de la transition énergétique et numérique des territoires, SPIE CityNetworks offre le terrain de jeu idéal pour construire une société plus responsable.

Terra Lacta : au cœur des territoires, au cœur de la société

Terra Lacta est la première coopérative laitière de Nouvelle-Aquitaine. Découvrez l’entreprise avec Philippe Dantas (Université Nancy-II et ENSAIA 08), CFO et CIO.

Adova Group : l’humain au cœur de la transformation

ADOVA veut réveiller le marché des matelas et des canapés dépliables à grand renfort de technologies. Coulisses d’une transformation aussi bien numérique que managériale.

[ÉPISODE 5] Pourquoi NEOMA BS transforme-t-il ses spécialités en MSc ?

Focus sur NEOMA Business School qui transforment les spécialisations de son PGE en MSc. Pour quoi faire ? La réponse d’Anne-Sophie Courtier !

Accor : les juristes dans le mouvement

Les équipes juridiques d’Accor sont très impliquées dans le business explique Besma Boumaza (DEA Droit Assas 2000), directeur juridique et conformité.