Qu’est-ce qui motive aujourd’hui les jeunes à l’esprit d’entreprendre ?

Par Yvon Gattaz, Membre de l’Institut (Doyen de l’Académie des Sciences Morales et Politiques), Créateur de la société Radiall, Président-fondateur de Jeunesse et Entreprises

Les étudiants ont toujours eu l’esprit du changement, de la nouveauté, de l’innovation. Mais à la fin de la dernière guerre, on a cherché à les convaincre que les études supérieures pouvaient être l’aboutissement de leur investissement en travail scolaire méritant une carrière toute tracée dans des administrations ou dans des grands groupes.

 

Artisans de fond de cour

Nous avons été peu nombreux à transgresser cette règle non écrite en créant des entreprises et en acceptant en quelque sorte de déchirer nos diplômes pour devenir ces « artisans de fond de cour » à hauts risques. Et la fortune a souri aux plus audacieux. Notre prosélytisme pour la création a été laborieux mais le miracle du jardinier qui voit avec surprise mais tardivement la sortie subite de ses graines, a joué dans les années 2000 et aujourd’hui la France crée annuellement le plus grand nombre d’entreprises. La seconde inhibition concernant la croissance de ces nouvelles entreprises est elle-même en train de disparaître.

 

L’espoir est né de l’esprit d’entreprendre

Enfin nos jeunes, diplômés ou non, ont l’envie réaliste de se mettre à leur conte (de fées) et de tenter de réaliser leurs rêves. Beaucoup y arrivent s’ils ont les innombrables qualités d’émission si différentes des qualités de réception qui leur ont permis de décrocher leur prestigieux diplôme.

 

www.jeunesse-entreprises.com

France, tes jeunes prennent le pouvoir !