Vincent Touboul Flachaire, fondateur de Goodeed, a réinventé le don pour financer des projets solidaires. Au point de susciter l’intérêt de la Fondation Bill et Melinda Gates et d’être convié à l’évènement des Goalkeepers 2018.

 

Il a inventé le don gratuit. Déjà près de 300 000 personnes ont financé des projets solidaires sans dépenser un cent grâce à Vincent. Il a fondé son entreprise sociale et solidaire à 18 ans sur une idée astucieuse : faire un don en regardant des publicités, les annonceurs finançant les dons au projet choisi par l’utilisateur. 3 parties, 3 bénéfices : le don pour une cause qui tient à cœur de l’internaute, des fonds pour l’association pour mener à bien son projet, et le bénéfice d’image pour l’annonceur. 4 ans plus tard, Goodeed emploie 13 personnes, a financé 130 projets, travaillé avec 100 associations et 85 annonceurs et collecté plus de 570 000€. « La montée en puissance est boostée par le relais de l’acte solidaire sur les réseaux. C’est d’ailleurs comme cela que Goodeed a commencé : avec des potes qui ont fait savoir sur leurs réseaux.»

Le luxe de pouvoir penser aux autres

« J’ai toujours été tourné vers l’entrepreneuriat, le côté solidaire est venu dans un second temps. La première impulsion a été de trouver du sens, c’est crucial pour moi. » Vincent va plus loin, il demande « Qui va faire bouger les choses si ce n’est pas notre génération qui avons le luxe de pouvoir penser aux autres, de nous projeter au-delà du quotidien ».

« Qui va faire bouger les choses si ce n’est pas notre génération ? »

Vincent lance son association en prépa. Le jeune homme a été très inspiré par Muhammad Yunus, inventeur du micro-crédit, dans son envie de fonder une société à impact social. L’idée prend, il fonde sa société et arrête ses études pour s’y consacrer.

Une alliance positive

Goodeed vient d’être revendu à la Banque Postale. « Notre entreprise a un fort impact social mais sa rentabilité est temporisée. Nous avons cherché un partenaire lui aussi porté par des valeurs solidaires. Nous restons autonomes et cette alliance sera un levier pour notre développement à l’étranger. »

« C’est cool d’avoir été invité, mais ce qui l’est plus encore c’est tout ce que nous avons fait avant pour être invités ! »

Ces héros ordinaires qui changent le monde

Goodeed n’est pas passé inaperçu. Le jeune homme a été invité à participer à la 2ème édition des Goalkeepers organisée par le couple Gates pour mettre en lumière de jeunes dirigeants qui, à travers le monde, s’engagent. « Assister à un évènement qui montre que la société civile se bouge m’a plu. C’est cool d’avoir été invité, mais ce qui l’est plus encore c’est tout ce que nous avons fait avant pour être invités ! Et ce que nous ferons demain. »

Vidéo We the goalkeepers avec Vincent

Le startuper, startuperisé