Classée plusieurs années dans le top 100 des entreprises les plus performantes (classement Ernst & Young), Géotec ne cesse de croître et de gagner en renommée. Son secret ? La quête de l’excellence. Rencontre avec François Barnoud (ENSAM Li60), son Président-Directeur Général.

François Barnoud (ENSAM Li60), Président-Directeur Général de Géotec

François Barnoud (ENSAM Li60), Président-Directeur Général de Géotec

Spécialiste des études de sol, Géotec connaît une croissance continue. Pouvez-vous faire le point sur son développement ?
Le groupe Géotec est aujourd’hui une ETI (CA : 38 m€, 340 personnes). Son activité croît de 15% en moyenne par an, (croissance interne et externe). Nous intervenons sur des projets allant de quelques milliers d’euros à plusieurs millions (autoroutes, TGV) et, depuis peu, en nearshore, sur le grand chantier des éoliennes marines par exemple. Géotec est l’oeuvre de votre vie.

 

« Tendre vers l’excellence en toutes circonstances. »

Quel viatique pourriez-vous transmettre aux futurs dirigeants en matière de management ?
Une devise simple : « tendre vers l’excellence en toutes circonstances » : être le plus performant possible dans chaque domaine : commercial, technique, financier, comme dans le management des équipes, sachant que chacun doit trouver sa place et être heureux de venir travailler. Sans négliger, au niveau de l’encadrement, un intéressement lié à la performance. C’est clair, net et efficace.

 

Dans quels métiers recrutez vous et quels sont les atouts de Géotec pour attirer les jeunes diplômés dans ses équipes ?
Nous recherchons des diplômés des grandes écoles tournés vers la géotechnique et l’environnement.., particulièrement des diplômés de l’Ecole des Mines, des Ponts & Chaussées et de l’ESTP. En dépit de la crise, notre croissance est importante et nos perspectives de développement sont considérables, en France où nous sommes déjà n° 3, comme à l’export, ce qui ouvre de vraies perspectives d’évolution pour nos cadres. La moyenne d’âge de l’entreprise étant seulement de 33 ans…

 

« Archidémocratie »
Dans cet ouvrage paru aux éditions du Cliquet, François Barnoud propose de réformer en profondeur nos institutions afin d’en finir avec « la dérive d’un système politique dans lequel les représentants élus, devenus de véritables professionnels, consacrent toute leur énergie à être réélus plutôt qu’au bien public ». Edifiant…

 

J.B.

 

Contact : www.geotec-sa.com\recrutement.php