Chercheur et découvreur, Aaron Bensimon a ajouté une corde à son arc, celle de l’entrepreneuriat. Ce docteur en biologie moléculaire, diplômé du Weismann Institute of Science, a pris le pari de créer, en 2004, sa start-up en biotechnologies, Genomic Vision, pour valoriser le procédé de peignage moléculaire, une technologie unique de dépistage précoce des cancers et maladies génétiques, qui apporte une vraie valeur ajoutée aux patients. 7 ans après, il dresse un bilan extrêmement positif.

 

Aaron Bensimon, docteur en biologie moléculaire, president & chief executive officer, Genomic Vision

Aaron Bensimon, docteur en biologie moléculaire, president & chief executive officer, Genomic Vision

Le peignage moléculaire, fer de lance de Genomic Vision
De chercheur, Aaron Bensimon est devenu entrepreneur. Docteur en biologie moléculaire, il choisit de faire son postdoctorat à l’Institut Pasteur et entame en parallèle une collaboration avec un groupe de physiciens de l’Ecole Normale Supérieure, couronnée par la découverte du procédé de peignage moléculaire. Avec ses équipes, Aaron Bensimon transforme le procédé en une méthode pour la détection précoce des cancers et des maladies génétiques et dépose une vingtaine de brevets couvrant la technologie et ses applications. Pour exploiter l’ensemble de sa découverte, il devient entrepreneur et crée en 2004, Genomic Vision, start-up en biotechnologies qui détient l’exclusivité du portfolio : « je pensais qu’en tant qu’inventeur de la technologie, j’étais la personne la plus appropriée pour fonder la société, donner confiance à des investisseurs. » 7 ans après, le bilan est excellent du point de vue de la créativité, de l’intérêt et de l’apprentissage, la start up a levé 10 millions d’euros pour développer sa technologie, ses tests et son marketing en Europe. Forte de près de 40 personnes, dont 35 en R & D, elle se focalise sur le développement de tests de diagnostic et l’implantation de ses plates formes et tests dans les hôpitaux européens, via son réseau de partenaires et clients et a signé en 2010 une alliance stratégique avec le numéro 1 du diagnostic américain, Quest, pour codévelopper et commercialiser des tests.

 

L’interdisciplinarité, source de créativité et d’innovation
« Travailler avec des équipes multidisciplinaires est un des principes qui ont gouverné mon parcours. On retrouve cette interdisciplinarité, source de créativité et d’innovation au sein de Genomic Vision. Il y a une analogie assez intéressante entre le monde de la recherche et le monde de l’entrepreneuriat. Dans les deux cas de figure, on doit être drivé par quelque chose, on retrouve ces sensations d’apprentissage, de prise de risque, de décisions à prendre au bon moment et au bon endroit. Contrairement à la recherche fondamentale, nous sommes un peu bridés par notre business model, nous avons des objectifs très clairs, un timing et des budgets serrés. Nous devons trouver un équilibre entre l’atteinte de nos objectifs, le respect de notre timing et une certaine liberté laissée à nos chercheurs pour qu’ils développent leur créativité. Bien que je passe la majorité de mon temps sur des questions corporate, de communication avec les investisseurs, de prises de décision sur les questions clés et stratégiques, et de management des équipes, je suis toujours impliqué dans les décisions stratégiques en termes de R & D. »

 

Un melting pot très enrichissant
Le recrutement est fondamental pour la réussite d’une petite structure comme Genomic Vision et Aaron Bensimon s’est entouré d’une équipe de passionnés, principalement des chercheurs, à qui il transmet sa passion. «Tous les collaborateurs doivent s’identifier à l’esprit de l’entreprise, ils savent pourquoi ils sont là, pour faire avancer la santé publique et la science. Je laisse une grande liberté à mes directeurs, ils ont ma confiance, je pense que c’est un des types de management qui leur permet de s’exprimer et de donner le meilleur d’euxmêmes. » Avec ses collaborateurs de nationalités très diverses, Genomic Vision constitue un metling pot très enrichissant.

 

A.M.

 

Contact
a.bensimon@genomicvision.com