Genomic Vision place la vie humaine au coeur de son quotidien grâce à son expertise des biotechnologies. Sciences de la vie, oncologie, maladies génétiques… la diversité des domaines d’intervention implique une éthique forte. Une véritable ligne de conduite pour Erwan Martin (TBS 90 et MBA WARWICK BS 90), directeur financier de Genomic Vision.

Erwan Martin (TBS 90 et MBA Warwick BS 90), directeur financier de Genomic Vision

Erwan Martin (TBS 90 et MBA Warwick BS 90), directeur financier de Genomic Vision

Comment trouver le bon équilibre entre enjeux financiers et enjeux vitaux dans un secteur aussi pointu, qui touche à la vie humaine ? Erwan Martin a trouvé la réponse : « En adoptant les mêmes valeurs et la même éthique que celle d’un chercheur ! » Une position fondamentale dans une entreprise en plein développement, qui projette d’entrer en bourse en 2014.

 

Un fonctionnement en binôme
Rien ne prédestinait cet auditeur à devenir directeur financier d’une « jeune entreprise innovante ». Mû par une vraie volonté d’entreprendre, Erwan Martin franchit le pas au début des années 2000 en créant sa propre structure avec des amis chercheurs. « Cette expérience m’a permis de développer mes compétences en levée de fonds. Mais j’avais vraiment de l’appétence pour le côté commercial. J’ai donc rejoint Genomic Vision en 2009 avec une double casquette : la direction financière et le développement corporate. Nous fonctionnons en binôme avec le Docteur Aaron Bensimon, inventeur de la technologie du peignage moléculaire, fondateur et Président de la société. »

 

« Une entreprise jeune, innovante et avec
de fortes perspectives de croissance. »

Le DAF : un vrai touche-à-tout
Une double mission qui sied parfaitement à Erwan Martin. « Je dois assurer notre financement grâce aux levées de fond auprès de nos actionnaires, à des aides publiques et à des accords industriels. C’est à la fois passionnant et très enrichissant. » Genomic Vision se développe ainsi sur le marché américain grâce à un partenariat signé avec Quest Diagnostics. Les qualités pour assumer cette double fonction ? « De la rigueur, de la curiosité, de l’ouverture et une vision à 180°. Il faut avoir un regard intégré et large, c’est une des clés qui mène aux postes de direction. C’est pourquoi le métier d’auditeur est idéal en début de carrière car il offre une vision globale. »

 

L’intégrité, valeur phare de l’entreprise
Sauver des vies ! Voilà une ambition à laquelle répond pleinement Genomic Vision grâce à des valeurs très fortes, « mais il n’y a aucune contradiction entre le métier de DAF et notre secteur d’activité. Au contraire ! La sincérité, l’intégrité sont des valeurs communes aux chercheurs. Nous sommes sur la même longueur d’onde. Ce que l’on fait est utile. Nous sommes dans une démarche éthique et pas seulement commerciale. » Une vision indispensable afin de préparer les enjeux de demain : introduction en bourse de la société, déploiement à l’international et amélioration continue des produits. « Nous contrôlons notre technologie, protégée par plus de 130 brevets. Ces perspectives ouvrent de multiples opportunités aux jeunes diplômés, déjà nombreux chez nous. La moyenne d’âge de l’entreprise est en-dessous de 30 ans ! » L’avenir semble promis à cette société innovante.

 

Une entrée en bourse synonyme d’opportunités
En 2014, Genomic Vision doit franchir un nouveau cap en s’introduisant à la bourse de Paris. « Le développement de nos produits rend nécessaire l’embauche de chercheurs et d’ingénieurs en R&D. Mais surtout notre croissance à l’international va ouvrir des postes de commerciaux et en marketing. Nous recherchons surtout des profils polyvalents mêlant formation scientifique et compétences en ventes. Notre volonté est de conserver l’esprit « pionnier » qui a fait notre culture d’entreprise. »

 

CW.

 

Contact : e.martin@genomicvision.com