En lançant en 2007 une offre de résidences étudiants, la foncière Gecina déclinait son business model d’immeubles de standing et plaçant l’humain au cœur de l’immobilier. Isabelle Braure (DESS Études stratégiques – École des hautes études internationales 99), responsable des résidences étudiantes, nous en dit plus sur ces lieux de vie d’un autre type dédiés à la réussite de leurs résidents.

 

Isabelle Braure (DESS Études stratégiques - École des hautes études internationales 99), responsable des résidences étudiantes au sein de la direction du développement résidentiel de Gecina

Isabelle Braure (DESS Études stratégiques - École des hautes études internationales 99), responsable des résidences étudiantes au sein de la direction du développement résidentiel de Gecina

L’étudiant au cœur du système

Avec Campuséa, Gecina décline sa tradition de l’habitation de standing dans le résidentiel étudiant meublé. Gecina a développé un business model unique sur son marché : il est à la fois propriétaire, gestionnaire et commercialise ses immeubles. « Nous ne parlons pas de clients ou de locataires mais d’étudiants. C’est beaucoup plus qu’une nuance sur un marché où l’immobilier étudiant est devenu un produit de défiscalisation. Campuséa accompagne de jeunes talents qui se lancent dans la vie en leur proposant un environnement favorable à leur réussite. » Les résidences sont des bâtiments développement durable, sont équipées de fibre optique, proposent des services haut de gamme. Elles sont les seules à avoir sur site des responsables d’immeubles qui gèrent la vie quotidienne et la co-animent avec les étudiants. « L’objectif est que les étudiants ne soient pas isolés. Plus que des mètres carrés, nous leur fournissons un environnement dans lequel ils peuvent se sentir en toute confiance et sécurité afin d’oser se lancer dans la vie ! »

 

Un environnement favorisant l’autonomie et l’esprit du savoir

L’équipe Campuséa compte 10 personnes qui gèrent et valorisent un patrimoine de 140 millions d’euros. « Je suis fière de ce que nous avons créé, un référentiel sur lequel fonder notre développement futur. » Campuséa propose une dizaine de résidences, prévoit la livraison de cinq nouvelles d’ici à 2014 (soit 5 000 logements) et a en projet une dizaine d’autres. Ses premiers partenaires dans ce développement sont les grandes écoles. « Le point fort de notre concept pour les écoles est que nos résidences participent du processus d’autonomisation et l’esprit du savoir des étudiants, dans la continuité de leur pédagogie. Nous leur apportons également notre expertise en matière d’immobilier sur la durée. » Campuséa présente un différentiel de 10 points du taux d’occupation de ses résidences par rapport à la moyenne française. « Notre finalité est la rentabilité, et c’est un succès ! »

 

« L’objectif est que les étudiants soient bien entre eux, et surtout pas isolés dans leur nouvelle vie hors du cadre familial. Plus que des mètres carrés, nous leur fournissons un environnement dans lequel ils peuvent se sentir en toute confiance et sécurité afin d’oser se lancer dans la vie ! »

Diversité des profils dans l’immobilier

Ponctuellement, Gecina recrute des profils Bac+5, actuellement dans la finance (property, asset). En 2012-2013, sa politique d’emploi sera aussi orientée vers l’accueil d’une vingtaine alternants en master venus d’écoles ou d’universités, « conformément à notre engagement en faveur de la diversité des profils. » C’est d’ailleurs durant sa formation universitaire qu’Isabelle Braure a développé une capacité d’analyse systémique et stratégique. « Cette vision est fondamentale lorsqu’on crée un concept mais aussi pour le rendre opérationnel et tactique, lui donner un sens pour mobiliser les équipes comme nos partenaires et résidents. »

 

 

A. D-F

 

Contact
www.gecina.fr
drh-recrutement@gecina.fr
www.campusea.fr