GDF SUEZ s’impose comme un acteur incontournable des énergies renouvelables en France et comme le premier acteur de l’éolien en France. Myriam Akhoun (AgroParisTech et Master EDDEE à l’IFP Energies Nouvelles, 2010), Business Developer dans l’éolien offshore nous en dit plus sur les perspectives que ces activités stratégiques pour la croissance du Groupe offrent aux jeunes talents.

Myriam Akhoun (AgroParisTech et Master EDDEE à l’IFP Energies Nouvelles, 2010), Business Developer dans l’éolien offshore chez GDF SUEZ.

Myriam Akhoun (AgroParisTech et Master EDDEE à l’IFP Energies Nouvelles, 2010), Business Developer dans l’éolien offshore chez GDF SUEZ.

Sur quels types de projets les jeunes diplômés peuvent-ils s’exprimer dans le secteur de l’éolien offshore chez GDF SUEZ ?
Ils sont nombreux, notamment dans l’éolien. La Compagnie du Vent, filiale du Groupe, développe le projet du Tréport depuis 2005. Cofely Fabricom, une autre filiale, construit des plateformes électriques de transformation en mer et le Groupe développe le parc éolien de « Mermaid » en Belgique. GDF SUEZ a également récemment répondu à un appel d’offres sur deux sites en France. En 2014, le Groupe devrait donc voir se multiplier les projets dans le domaine du renouvelable, ce qui en fait un secteur amené à recruter plus de jeunes talents.

 

Quel est le profil idéal pour travailler sur les projets liés à la production d’électricité d’origine renouvelable ?
Le renouvelable tend de plus en plus vers des systèmes d’appels d’offres qui requièrent descompétences multiples pour travailler en équipe et en mode projet. Nous avons donc besoin de jeunes issus de formations diverses (écoles d’ingénieurs, de commerce, d’agronomie, universités, Sciences Po…) capables de travailler sur des problématiques complexes : environnement, R&D, technique, industrie, développement social… Ils doivent faire preuve de grandes qualités rédactionnelles (nos documents sont destinés à l’Etat) et relationnelles ainsi que d’un réel esprit d’initiative et d’équipe.

 

Pourquoi faire le choix de GDF SUEZ pour s’épanouir dans le renouvelable ?
Parce que tout en se développant avec succès en France et à l’international sur des secteurs extrêmement divers via des projets d’une ampleur rare, le Groupe compétences. J’aime travailler dans ce Groupe dont le dynamisme se ressent au quotidien dans le travail et qui donne la possibilité de se positionner de façon transverse sur de nombreux secteurs et sujets. C’est une entreprise idéale, notamment pour des jeunes ayant, comme moi, un double-cursus.

 

3 questions à…Aurélien Ben Daoud
Comment avez-vous rejoint le Groupe ?
Passionné de météo depuis toujours, j’ai été recruté par la Compagnie Nationale du Rhône*, la filiale de GDF SUEZ qui m’a soutenu durant ma thèse, pour participer notamment au développement d’outils de prévision de la production d’énergies renouvelables.
Quel est votre métier ?
Je fais partie de l’équipe de prévisionnistes hydro-météo. Mon poste comporte un volet opérationnel consistant en la production de bulletins prévisionnels quotidiens nécessaires au bon fonctionnement de la chaine opérationnelle et au placement des opérations de maintenance des exploitants éoliens et photovoltaïques. Je participe également à des projets internes d’optimisation des outils de prévision pour la production d’énergies renouvelables. C’est pour moi l’occasion de travailler dans des équipes pluridisciplinaires et de m’ouvrir à de nouvelles perspectives.
Quelles sont-elles ?
Elles concernent toujours les énergies renouvelables et notamment des technologies ayant une marge de progression phénoménale. Ayant la chance de travailler dans un Groupe aux métiers extrêmement variés, où l’opérationnel côtoie l’ingénierie et où l’on peut changer de filière, je n’exclus pas de m’orienter vers la R&D. Mais pour l’instant, j’occupe le poste idéal !
*La CNR, premier producteur français d’énergie 100% renouvelable et concessionnaire du fleuve Rhône, est une société anonyme d’intérêt général dont le capital est majoritairement public. GDF SUEZ en est l’actionnaire de référence.
GDF SUEZ prévoit de recruter 6 000 CDI France en 2014
Pour postuler (stage, VIE, graduate program, premier emploi), rendez-vous sur gdfsuez-young-talents.com et sur les réseaux sociaux (Cf. pictogrammes Facebook, Tweeter, LinkedIn et Pinterest).

 

CW.