Marc, Perrine, Julien et Laure, les 4 gagnants de la 1ère édition de « The Golden Mission »

Le 7 avril dernier, le grand amphithéâtre de l’école des Mines ParisTech s’est transformé en plateau-télé à l’occasion de l’ultime « Golden Mission Live », point de lancement de la 2e édition de «The Golden Mission » autour d’un débat sur l’énergie, l’environnement et l’emploi des jeunes, auquel Gérard Mestrallet, PDG de GDF SUEZ et Jean-Marc Jancovici, enseignant chercheur aux Mines ParisTech ont participé.

 

 

 

 

« The Golden Mission », en avant pour la 2e édition !

Les quatre gagnants de la 1ère édition de « The Golden Mission » ont tout d’abord évoqué les moments-phares de leur périple de 4 mois sur plusieurs continents et de leur découverte des métiers de GDF SUEZ, riches de rencontres et d’expériences des plus surprenantes. Nos quatre lauréats ont été particulièrement marqués par l’ancrage local de chacune des industries visitées et par la passion du métier des collaborateurs du groupe. Plus de 100 000 internautes ont consulté le blog « carnet de bord » de nos chers 4 globe-trotteurs, et devant ce succès incontesté, Gérard Mestrallet se satisfait du « regard différent mais plus substantiel porté sur les métiers du groupe et sur la passion des divers collaborateurs ». C’est pourquoi, le groupe GDF SUEZ repart pour une seconde édition de novembre 2011 à février 2012. Cette opération fait partie de la stratégie de renforcement de l’attractivité du groupe et de la volonté de GDF SUEZ de devenir un employeur de référence. En effet, fort de sa croissance, de son développement et de la demande mondiale énergétique et environnementale croissante, GDF SUEZ prévoit d’embaucher 100 000 personnes d’ici 2015 dont la moitié en France.

 

Un débat passionné et controversé

Puis, Gérard Mestrallet et Jean-Marc Jancovici ont largement débattu sur les enjeux liés aux questions énergétiques et environnementales. Tout d’abord, Gérard Mestrallet n’a pas manqué de rappeler les 3 composantes principales de la problématique actuelle : l’exigence de la compétitivité prix, le maintien de l’approvisionnement et de la sécurité, et la réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que le développement des énergies renouvelables. Cependant, Jean-Marc Jancovici a noté l’ambivalence de nombreuses structures industrielles, dont l’activité contribue à la fois aux dégradations et aux solutions environnementales. Mais, selon le PDG de GDF SUEZ, la multiplication des sources énergétiques est nécessaire à la pérennité du groupe et à la continuité de l’approvisionnement. C’est pourquoi, GDF SUEZ a diversifié un maximum ses capacités électriques (nucléaire, électricité hydroélectrique, turbines à gaz, énergie éolienne, biomasse, géothermie, reconversion énergétique des déchets, etc.), dont 20% sont consacrées aujourd’hui aux énergies renouvelables. Néanmoins, le coût de production de l’énergie fossile demeurera toujours inférieur à celui de l’énergie renouvelable, rendant les subventions publiques indispensables au lissage des prix de l’énergie pour le particulier. Enfin, les deux protagonistes ont conseillé aux futurs diplômés de demeurer flexibles et polyvalents dans la conduite de leur carrière professionnelle. « Dans un monde futur qui se révèle volatile, il faut se montrer attentif aux secteurs d’avenir », a adressé Jean-Marc Jancovici aux étudiants présents dans la salle.

 

Pour participer à la 2e édition de « The Golden Mission »
Les jeunes diplômés d’écoles supérieures de commerce, d’ingénieurs, ou d’universités d’Europe ou de programmes internationaux peuvent s’inscrire au jeu concours vidéo jusqu’au 5 mai (www.generationshorizons.com), et auront jusqu’au 5 juin prochain pour réaliser une vidéo originale sur l’un des thèmes suivants : « comment faciliter l’accès à l’énergie partout dans le monde? », « Que signifie pour vous une gestion responsable des ressources énergétiques et environnementales ?» ou « L’efficacité énergétique dans votre quotidien, ce serait quoi ? ». Le jury de GDF SUEZ sélectionnera les finalistes en juin, puis choisira quatre lauréats après la conduite d’entretiens RH.

 

AB