Communiqué de presse :

La Fondation Entreprendre lance un appel à candidatures du 4 février au 29 mars 2019. Il a pour ambition de soutenir les acteurs de l’éducation et de l’orientation (qu’ils soient enseignants, chefs d’établissements, aides en orientation,  formateurs…) à même d’aider les jeunes de 12 à 25 ans à développer leur culture entrepreneuriale.

 

Offrant une dotation globale de 300 000 €, cet appel à projets s’adresse à toutes structures, qu’elles soient de statut public, privé ou associatif. Les participants peuvent être des entreprises ou des associations. Elles peuvent déposer leur candidature dès aujourd’hui et jusqu’au vendredi 29 mars 2019 minuit sur le site de la Fondation: http://www.projetsfondation-entreprendre.fr

 

Depuis 10 ans, la Fondation Entreprendre s’attache à faire grandir des milliers de graines d’entrepreneurs chez des jeunes. L’insertion des jeunes nécessite l’accès aux clés de la réussite en les préparant au monde, en les aidant à faire leur propre choix et en développant leur culture du monde de l’entreprise.

Les acteurs de l’éducation et de l’orientation ont la capacité d’agir auprès des jeunes, pour faciliter demain leur réussite professionnelle.

 

Les projets doivent proposer des solutions à même d’accompagner les acteurs de l’éducation et de l’orientation pour notamment :

  • Mieux leur faire connaître le monde économique, l’écosystème entrepreneurial, les métiers et leurs évolutions.
  • Les doter de nouvelles ressources pédagogiques pour agir concrètement auprès des jeunes.
  • Développer de nouvelles pédagogies, davantage de pédagogie active par projets.
  • Les sensibiliser à la nécessité de développer les compétences entrepreneuriales des 12-25 ans.
  • Qu’ils soient mieux armés pour accompagner chaque jeune en termes d’orientation scolaire et professionnelle.

 

Les solutions attendues:

  • Des outils utilisant le numérique pour atteindre les objectifs de cet appel à candidatures.
  • Des formations en présentiel ou à distance.
  • Des outils pédagogiques que les acteurs de l’éducation et de l’orientation pourront utiliser pour agir directement auprès des jeunes.
  • Toutes actions qui rapprochent ces acteurs de l’éducation et de l’orientation du monde professionnel (ateliers, visite d’entreprises, stages en entreprise, vis ma vie…).