Récemment nommée Directeur du Développement Immobilier après 10 ans de maison dont 5 ans en tant que juriste en droit immobilier, Charlotte Ameglio-Brion (CAPA95, Univ Paris I 94) est passionnée par son métier. Un métier d’autant plus exaltant qu’il s’exerce chez Hermès, une entreprise où l’éthique et l’esthétique sont des valeurs fondamentales. Faire du beau dans du beau, durablement.  – Par Alexandra Montfort

 

Pourquoi avoir quitté le métier d’avocat pour celui de juriste d’entreprise ?

Lorsqu’on est avocat on apporte un œil externe sur des problèmes ponctuels, pour une multitude de clients. Le juriste, au contraire, se place en véritable business partner et s’inscrit dans un projet d’entreprise, qu’il voit grandir. Par ailleurs, le métier d’avocat est un métier d’expert, celui de juriste m’a permis d’évoluer dans l’entreprise vers des fonctions opérationnelles et de management.

Capture d’écran 2016-10-11 à 14.18.33

Quel est le profil type pour intégrer votre direction ?

Il n’y en a pas ! La richesse de cette Direction, composée de 24 collaborateurs, naît de la diversité de leurs parcours et expertises. On trouve des ingénieurs, architectes, juristes… J’attends surtout des nouveaux entrants qu’ils adhèrent aux valeurs de la maison. La fidélité à la Maison est une valeur de résistance dans l’environnement actuel incertain.

Le développement immobilier est un métier passionnant, mais il l’est d’autant plus chez Hermès !

Parlez-nous de ses valeurs…

Il y a l’éthique : nous créons des lieux de bien-être pour nos collaborateurs et nos clients et nous nous inscrivons toujours dans la durée dans les territoires où nous nous implantons. Notre pôle d’activité ancré à Pantin depuis 1991 est une belle réussite d’intégration urbaine. Et l’esthétique. Qui se traduit par la qualité et la créativité de nos réalisations, le soin apporté aux détails, un style commun mais une identité propre à chaque lieu.

 Capture d’écran 2016-10-11 à 14.18.48

Quels sont les principaux enjeux du développement immobilier chez Hermès ?

Nous donnons au Groupe les solutions immobilières (magasins, bureaux, sites de production pour toutes nos filiales dans le monde) lui permettant de mettre en œuvre sa stratégie et d’assurer le développement de ses activités. L’anticipation des besoins du groupe représente notre enjeu principal. Il n’est pas toujours aisé de concilier le temps long de l’immobilier avec celui de nos activités commerciales.

Choc des cultures !

Passer d’un cabinet d’avocats anglo-saxon à la maison Hermès a nécessité un temps d’adaptation. A mon arrivée, on m’a interrogée sur les qualités d’un bon juriste.  » Compétent techniquement  » ai-je répondu. On m’a rétorqué qu’il fallait aussi de l’audace, de la créativité et une pointe d’élégance ! J’avoue avoir été dubitative… Mais très vite, j’ai compris que chez Hermès il fallait en permanence faire jouer le curseur entre l’intelligence rationnelle et l’intelligence émotionnelle.

 

La Direction du Développement Immobilier selon Charlotte Ameglio-Brion :
• Un trait de caractère ? L’audace, parce que nous sommes innovants et créatifs
• Un modèle d’inspiration ? Mandela, un modèle de persévérance, de courage et d’optimisme
• Une citation ?  » Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté  » Churchill

 

Contact :  charlotte.amegliobrion@hermes.com