Rendre vos fêtes de fin d’année écolos sans plomber l’ambiance ? C’est possible… et ça peut même être très fun ! Nos astuces pour profiter des must have de Noël sans ruiner la planète… ni son porte-monnaie.

 

#1 Mon beau sapin

Chaque année, 6 millions de sapins sont vendus en France. Vous n’avez pas la place de mettre un arbre dans votre chambre d’étudiant ? Le DYI est votre meilleur allié pour faire vivre la magie de Noël. Assemblages de palettes en bois, stickers, post-it colorés ou masking-tape collés au mur, faites jouer votre imagination ou inspirez-vous sur Insta et Pinterest.

Si pour vous, un Noël sans sapin n’est pas un vrai Noël, privilégiez un arbre issu de forêts françaises (traquez les labels Fleurs de France et Plante Bleue sur les étiquettes), un sapin bio ou certifié FSC (issu de forêts gérées durablement). C’est bon pour la planète… et pour l’emploi ! Avec plus de 800 producteurs de sapin en France, près de 1 100 personnes sont employées en renfort sur la période des fêtes.  Le sapin en pot est une option plus accessible pour les budgets serrés. Mais attention à ne pas trop attendre pour le replanter en pleine terre.

Une fois les fêtes passées, offrez à votre nordman ou votre épicéa une seconde vie. A Paris, des bennes de récupérations sont mises en place dans tous les quartiers. Une fois broyé, votre sapin viendra enrichir les sols des jardins publics de la ville. Pour trouver le lieu de collecte le plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site de la Mairie. Une initiative reprise, entre autres, à Lille, Montpellier et beaucoup d’autres villes en province. Des enseignes de grande distribution comme Ikea vous proposent aussi des solutions pour recycler votre sapin.

Tenté par un sapin artificiel ? Avec un bilan écologique (production, transport…) de 48.3 kg de CO2 (contre 3.1 kg pour un arbre naturel), il vous faudra conserver votre sapin en plastique plus de 15 ans pour amortir son impact #OkBoomer.  

N’oubliez pas le sac à sapin !

Il a tout bon. Il décore le pied de votre sapin, il évite de semer des aiguilles dans tout votre appart, il est 100 % biodégradable, compostable et en plus, une partie de son prix de vente est reversé à l’association Handicap International. En vente à 5 € dans tous les grands magasins et chez les fleuristes.

#2 Oh ma déco !

Là encore, pensez nature et DIY. Pommes de pin, lierre du jardin de votre grand-mère, branches de houx, fruits séchés, oranges piquées de clous de girofle, branchages floqués ou feuilles à bomber de peinture (à l’eau bien sûr) après une balade en forêt : les alternatives natures ne manquent pas.

La décoration nature : le must-have du sapin de Noël 2019 – Crédit joanna-kosinska Unsplash

Vous ne pouvez pas vous passer des traditionnelles boules et guirlandes ? Alors pensez Made In France. Des verreries des Vosges soufflent encore de superbes décorations. Si elles ne sont pas accessibles à toutes les bourses, vous pourrez en dénicher à moindre coût sur les marchés de Noël locaux ou dans les braderies. Pensez aussi à faire un petit tour dans les magasins après le 1er janvier : des opérations de déstockage sont souvent mises en place avec de bonnes affaires à la clé. Sans compter que votre déco de Noël 2021 sera déjà prête !

Pas de Noël sans guirlandes lumineuses ? Optez pour des ampoules LED et allumez-les uniquement lorsque vous êtes chez vous.

#3 A table

Petits fours, volaille, bûche… les incontournables de Noël peuvent aussi se cuisiner à la sauce éthique sans bouder son plaisir. Comment faire ?

Bio, équitable, labels, IGP, pêche durable… traquez les bons indicateurs avant d’acheter. Manger moins mais manger mieux, votre credo pour les fêtes.

Consommez de saison. La tomate en décembre c’est no way, (re)découvrez plutôt le charme des légumes racines (carottes de toutes les couleurs, betteraves rayées, panais…) des châtaignes ou des courges. Une option économique et hyper simple à cuisiner.

Pensez local et responsable. Adieu la volaille insipide de grandes surfaces, bonjour le poulet bio ou Label Rouge conseillé par votre artisan boucher de quartier. La proximité c’est un rapport qualité / prix quasi garanti, laissez-vous guider.

Et pour la bûche, si vous vous lanciez dans du home-made cette année ? Anne-Cécile Dallard, Chef pâtissière de l’Ecole Ducasse vous propose sa recette pour épater votre famille et vos potes à petit prix.

Vous devez autoriser Youtube sur notre site Internet pour voir la vidéo qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies

#4 Et les cadeaux ?

Non au green washing, oui au green gifting ! Quelques astuces pour mettre vos présents au vert.

La tentation Amazon est grande ? Allez plutôt jeter un œil du côté des marchés de Noël solidaires.

 

Vous devez autoriser Youtube sur notre site Internet pour voir la vidéo qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies

 

Évitez le suremballage. Recyclez et customisez vos journaux et magazines préférés pour sublimer vos cadeaux. Vous pouvez aussi vous munir d’un tissu et vous inspirer de la méthode japonaise du  Furoshiki.

Autre option : le dématérialisé. Une place de spectacle, un abonnement à une revue ou à un musée, un massage…  ça marche à tous les coups ! Et pour l’offrir, glissez le bon dans une carte de vœux réalisée par une association caritatives (Unicef, WWF…).

Vous avez reçu un cadeau que vous avez déjà ? Le revendre sur le Bon Coin n’est pas la seule solution. Pensez aussi à l’offrir à votre tour à des associations comme le Secours Populaire. Il fera un heureux… et vous une bonne action !