C’est autour du bon que Ferrero France a construit sa démarche de Responsabilité Sociale d’Entreprise. Cette entreprise, où il fait bon vivre, mise sur la compétence et permet à chaque collaborateur, homme ou femme, de bénéficier de l’équilibre des temps de vie et de développer des aptitudes pour être bien dans son métier. Le parcours transversal, très enrichissant de Corinne Goblot, directrice nationale des ventes illustre la démarche de l’entreprise.

Corinne Goblot (Rouen Business School 95) directrice nationale des ventes, Ferrero France

Corinne Goblot (Rouen Business School 95) directrice nationale des ventes, Ferrero France

Un parcours sous le signe de la motivation et de l’exigence
Après une première expérience commerciale chez Procter, Corinne Goblot entre chez Ferrero France où elle va travailler successivement au sein des directions Marketing, Trade Marketing puis Commerciale. Son parcours lui permet de construire des compétences différentes et s’inscrit dans la démarche de « cross fertilization », un des premiers éléments de la responsabilité sociale de l’entreprise. Deux maternités et la naissance de 3 garçons n’ont pas empêché cette jeune femme, curieuse, motivée par ce qu’elle fait à l’instant présent, de progresser, dans des univers plutôt masculins. Son moteur, l’apprentissage permanent, le changement, l’envie de découvrir de nouvelles choses, d’apporter une touche supplémentaire, une valeur ajoutée à la fois au business et aux équipes, car on ne progresse pas tout seul. Une envie qui n’a rien à voir avec l’ambition ou le désir de pouvoir, mais qui s’accompagne d’un niveau d’exigence élevé.

 

Vers un meilleur équilibre des temps de vie
Complètement intégrée dans la stratégie de l’entreprise familiale, la démarche de RSE s’appuie sur 4 piliers, les collaborateurs, les produits – une clé de voûte -, l’empreinte environnementale et l’empreinte sociétale. Que l’on soit homme ou femme, on est d’abord un collaborateur qui pour être bon au travail doit s’y sentir bien. C’est à ce titre que l’entreprise doit permettre à chaque salarié de se développer dans son métier tout en réussissant à tendre vers un meilleur équilibre des temps de vie. Ferrero France offre un cadre de travail favorable et a mis en place un certain nombre de dispositifs, mini-club, places en crèche, conciergerie. Des avancées que l’on doit en partie au comité de flexibilité, piloté par Corinne Goblot. Objectif, favoriser l’écoute, faire que le collaborateur soit écouté par son manager. Corinne Goblot a décliné la charte du bien savoir travailler ensemble et plus largement l’ensemble de la démarche RSE de l’entreprise, à la force de vente de 430 commerciaux, dont 40 % de femmes. Il se sentent contributeurs ou bénéficiaires d’une démarche qui aborde des sujets les impactant directement comme : la santé et la sécurité au travail, la qualité des produits, etc., « dans la force de vente, nous sommes les Monsieur Jourdain de la RSE ».

 

Le Village Kinder
Partenaire du Secours Populaire depuis 3 ans, Ferrero France envoie tous les étés 1 000 enfants en vacances pendant une semaine. L’entreprise déploie tout au long de l’année des actions pour les enfants défavorisés, chasse aux oeufs à Pâques, spectacle de Noël, etc.

 

Partisane de l’égalité des chances, Corinne Goblot juge important que les femmes soient représentées dans l’entreprise, au même titre que d’autres populations. Ce qui constitue un levier de changement, c’est la rencontre entre la démarche de l’entreprise, basée sur les compétences, qui s’applique également au recrutement, et le souhait du collaborateur. Tout est question d’équilibre, d’adéquation entre les compétences, les capacités, les résultats, et les conditions que l’entreprise va créer pour rendre possible le projet du collaborateur, ce qui dépasse largement le clivage lié au genre, à l’âge ou aux origines.

 

Ecouter et faire adhérer
Corinne Goblot pratique un management plutôt très collaboratif, basé sur la responsabilisation des gens, par appropriation des objectifs. Douée d’empathie, elle a à coeur de consacrer du temps à ses équipes, de les écouter, de les faire travailler sur des sujets divers, comme « La connaissance de soi », « Les virages managériaux » ou « Comment gagner en sérénité dans l’action ? ». « L’important est de transmettre une vision, de donner du sens, d’expliquer pourquoi on fait les choses, ce que l’on attend des collaborateurs. » Chez Ferrero, la gourmandise n’est pas un vilain défaut, le produit est une clé de voûte et l’entreprise sait célébrer les succès. Pour se ressourcer, Corinne s’occupe de ses trois garçons, fait du yoga, va à la piscine une fois par semaine, « je considère que cela fait partie de l’équilibre des temps de vie, il y a un temps professionnel, un temps personnel, un temps familial. »

 

Chiffres clés :
1 200
collaborateurs. Chiffre d’affaires : 1,2 md€. Une force commerciale de 430 représentants,
5
zones, 26 chefs de région

 

A.M.O.

 

Contact : corinne.goblot@ferrero.com