Pas de compétitivité sans proximité. C’est avec cette conviction chevillée au corps que Pierre-Marie Argouarc’h (Maîtrise Droit Public, DESS RH) défend depuis 25 ans sa philosophie des RH. Aujourd’hui DRH Groupe de FDJ, il a plus que jamais tous les outils en main pour prouver que la relation humaine est bien un des leviers de performance les plus efficaces pour l’entreprise. Rencontre avec ce DRH passionné.

 

Pierre-Marie Argouarc’h (Maîtrise Droit Public, DESS RH) est DRH Groupe de FD J

Pierre-Marie Argouarc’h (Maîtrise Droit Public, DESS RH) est DRH Groupe de FD J

La RH au service de la transformation
A la tête de la DRH de FD J depuis 2008, Pierre-Marie Argouarc’h a accompagné l’entreprise dans une de ses plus grandes mutations récentes : l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne. La fonction RH y a en effet joué un rôle central inscrit dans un plan d’entreprise ambitieux ayant pour piliers l’évolution de la ligne managériale et la conduite du changement. « Pour mener à bien cette transformation, il était indispensable d’y faire adhérer l’ensemble des managers, y compris, si ce n’est surtout les managers de proximité. Maillons essentiels de la ‘‘colonne vertébrale de l’entreprise’’, ils sont en effet au carrefour de son fonctionnement et s’imposent, avec les RH de proximité, comme les gardiens de son climat social. Nous avons également fait preuve d’originalité, en créant, au sein de la DRH, un département chargé de la communication interne et de l’accompagnement du changement. Nous avons ainsi fait le choix audacieux d’internaliser l’ingénierie de notre changement et de la démultiplier par la suite, le cas échéant, avec des consultants extérieurs, afin qu’elle soit la plus adaptée et la plus efficace possible. » La fonction RH est donc bel et bien au coeur de la transformation, d’autant plus lorsque celle-ci fait la part belle au numérique. Car « plus une entreprise se digitalise, plus elle doit développer la qualité de la relation humaine qu’entretiennent ses collaborateurs avec leurs équipes, leurs pairs et leurs patrons. »

 

Rejoindre FDJ, c’est intégrer un groupe
qui a la puissance de feu d’une entreprise du CAC 40 et la simplicité des rapports humains d’une PME

Un incontournable, le bien -être au travail
Parce que cette relation humaine est indissociable d’un réel bienêtre au travail, le DR H de FD J en a fait le troisième pilier de sa politique en appliquant une recette qui a fait les plus beaux succès de sa carrière. « J’ai mis en place avec mes équipes un Observatoire du Bien-être, constitué de 12 membres représentatifs des métiers et niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Hommes et femmes choisis pour leur empathie et leur ouverture, ils ont suivi une formation à l’écoute active pour jouer le rôle de relai d’écoute dans l’Entreprise. » Il a également pris le pari osé d’inverser le cycle habituel des négociations préalables à la signature de l’accord d’entreprise sur le bien-être. Après avoir identifié auprès de collaborateurs test les sujets importants à développer, la DR H a en effet testé des solutions pour ne conserver ce qui sera dans l’accord final que celles qui s’étaient révélées utiles et efficaces. Des modules de formation à destination des managers ont par exemple été mis en place sur la gestion du stress, et des grands principes d’action managériale institutionnalisés et affichés dans chaque bureau et même consultables sur une application Iphone. D’autres initiatives,moins institutionnelles mais tout aussi appréciées, ont été mises en place pour favoriser le bien-être. La chorale d’entreprise réunit par exemple chaque semaine sur les différents sites, près de 10 % des collaborateurs, et la Journée Famille permettant aux enfants de découvrir le lieu de travail, les collègues et les responsables de leurs parents, a fait l’objet d’un réel plébiscite. Mais il ne s’agit pas de promouvoir le bien-être pour le bien-être mais bien de s’en servir comme un levier de performance.

 

Un DRH heureux
C’est en effet cette idée d’unir relation humaine et performance qui anime Pierre-Marie Argouarc’h depuis toujours. « J’ai pour leitmotiv de respecter à la fois la personne humaine et les exigences des actionnaires de mon entreprise. Ma philosophie est simple : le DRH a pour mission de prouver que la valeur humaine est forte et efficace. Et ce n’est pas vain, car, s’il abandonne ce combat, l’humain devient une simple variable d’ajustement et c’est là que tous les excès deviennent possibles. Je suis convaincu que le travail a un sens, qu’il est un lieu de réalisation et non d’aliénation : il est donc de la mission du DRH d’aider les collaborateurs à mettre en place leur projet de vie. » Et son projet de vie, on peut dire que Pierre-Marie Argouarc’h l’a réussi. « Chez FDJ, j’ai la chance de pouvoir agir en tant que DRH Groupe, un homme connecté à la stratégie d’entreprise et aux décideurs, mais aussi en tant que ‘‘DRH usine’’, au contact permanent des managers et des salariés. Fidèle à cette phrase du Président de FDJ selon lequel « un bon DRH n’est jamais dans son bureau », je vais au contact de celles et ceux qui font la valeur de l’entreprise et leur expose concrètement notre politique RH, dont les résultats sont régulièrement mesurés par un baromètre interne. Voilà ce qui fait de moi un DRH heureux ! »
Fort d’une telle politique RH, FDJ a donc toutes les clés en main pour attirer les meilleurs talents. « Notre force, c’est notre identité employeur. Mon ambition est qu’un jeune qui nous rejoint le fasse car il a conscience que c’est une entreprise aux résultats record, où on a plaisir à travailler, où l’autonomie et la mobilité sont essentielles, qui défend une politique managériale avantgardiste et pour laquelle la diversité est une réalité (intégration du handicap, égalité hommes/femmes,…). Rejoindre FDJ, c’est intégrer un groupe qui a la puissance de feu d’une entreprise du CAC 40 et la simplicité des rapports humains d’une PME. » Alors jeunes diplômés, n’hésitez-plus à vous lancer dans l’aventure FD J, tous les tickets sont gagnants !

 

Jeunes diplômés, n’hésitez-plus à vous lancer dans l’aventure FDJ, tous les tickets sont gagnants !

Le bien être au travail passe aussi par la solidarité
Fervent défenseur de la RSE , FD J n’hésite pas à impliquer les collaborateurs qui le souhaitent dans ses actions solidaires afin d’accroitre encore leur sentiment de bien-être au travail. Car, comme le rappelle Pierre-Marie Argouarc’h « entretenir son bienêtre, c’est aussi donner de son temps, c’est aussi donner de soi. » Ainsi, 50 d’entre eux ont accompagné des familles défavorisées lors du spectacle organisé par le Cirque Pinder et La Croix Rouge fin 2012. Comptant parmi les 10 premières entreprises françaises à avoir adhéré à l’Arrondi Solidaire, FD J est fière du lancement réussi de ce projet : depuis janvier, 18 % d’entre eux reversent entre quelques centimes d’euros et 10 euros de leurs fiches de paye à 3 associations choisies par la Fondation FD J (ELA, Odyssea et Vague d’Espoir) ; FD J abonde à 100 % ces montants…

 

Des outils RH qui parlent aux jeunes diplômés
Entreprise citoyenne, FD J s’investit pour les jeunes diplômés. Pour preuve, elle s’engage depuis plusieurs années pour l’apprentissage, un outil de professionnalisation positif pour l’entreprise et les étudiants. Pour favoriser l’intégration de ses jeunes recrues et la transmission des savoirs, FD J mise également sur le numérique grâce à la récente création un intranet communautaire s’inspirant des codes des médias sociaux. Aujourd’hui résolument 2.0, ce réseau leur permet même de s’exprimer via des communautés.

 

Chiffres clés FDJ
Un CA de 12.1 milliards € en 2012 (soit une hausse de 6.1 %)
95% des mises collectées redistribuées
1500 collaborateurs (siège et filiales)
5% des effectifs sont en apprentissage
Près de 6% de salariés en situation de handicap

 

CW

 

Contact :
groupefdj.com
groupefdj-recrute.com