Communiqué de presse:

La Faculté de Droit est reconnue par l’ensemble des professionnels du monde juridique et judiciaire pour la qualité de ses formations et pour l’enseignement qu’elle dispense. En quelques années, elle est devenue une référence incontournable pour l’accès aux nombreuses professions auxquelles le droit peut mener par l’excellence de ses masters.

Pour la cinquième année consécutive, la Faculté Droit des Facultés de l’Université Catholique de Lille a pris en considération les deux années de Master afin d’analyser le devenir de ses étudiants.

 

Résultats des étudiants de Master 1, toutes filières confondues

Le taux de réussite pour l’ensemble de la filière est égal à 99,24 % contre 96,71 % en 2016.

Sur les 9 spécialités proposées par la Faculté de Droit, 8 filières ont obtenu 100 % de réussite. Plus de 8 étudiants sur 10 choisissent de poursuivre leur Master au sein de la Faculté. Dans certaines spécialités, 100 % des étudiants continuent leurs études en Master 2.

 

On constate une diminution sensible du nombre d’étudiants qui changent d’université pour poursuivre leur cursus en région (environ 3,78 %) par rapport à l’année 2013/2014. Il en est de même pour les universités en dehors de la région des Hauts-de-France. Les établissements parisiens, lyonnais, toulousains accueillent quelques étudiants en Master 2 pour des formations très spécifiques.

 

 

Résultats des étudiants de Master 2, toutes filières confondues

Véritable gage de la qualité des formations et des étudiants, le taux de réussite global de la Faculté de Droit atteint, cette année, les 100 %.

Sur les étudiants de Master 2 ayant répondu à l’enquête, près de 87,4 % exercent une activité professionnelle, suivent des formations complémentaires ou ont intégré une école d’application (CFPA, CFPN, ENM, etc) dans les 6 mois suivant l’obtention du diplôme.

 

 

 

« Cette année encore, nous constatons un excellent taux de réussite aux examens qui s’accompagnent d’une entrée dans la vie active rapide pour nos étudiants (6 mois après l’obtention du diplôme). Les étudiants qui passent sur nos bancs sont satisfaits de la qualité de l’enseignement dispensé. Ce dernier est d’ailleurs remarqué et reconnu par les professionnels et les entreprises » conclut Ioannis Panoussis, Doyen de la Faculté de Droit des Facultés de l’Université Catholique de Lille.