EN MATIÈRE DE COMMUNICATION PAR SATELLITE, DE NOMBREUSES PARTIES PRENANTES, COMME LES ETATS, LES ONG, LES RÉGULATEURS JOUENT UN RÔLE CAPITAL. JEAN-FRANÇOIS BUREAU (SCIENCES PO 74, SORBONNE 77), DIRECTEUR DES AFFAIRES INSTITUTIONNELLES ET INTERNATIONALES D’EUTELSAT, REVIENT SUR LA PLACE DE LA DIPLOMATIE, DANS LES ROUAGES DE CE GÉANT DE L’ÉCONOMIE FRANÇAISE.

JEAN-FRANÇOIS BUREAU (SCIENCES PO 74, SORBONNE 77), DIRECTEUR DES AFFAIRES INSTITUTIONNELLES ET INTERNATIONALES © Thierry Ozil-Eutelsat

JEAN-FRANÇOIS BUREAU (SCIENCES PO 74, SORBONNE 77), DIRECTEUR DES AFFAIRES INSTITUTIONNELLES ET INTERNATIONALES © Thierry Ozil-Eutelsat

Avec 1 000 collaborateurs répartis dans le monde, Eutelsat, 1er opérateur satellite en Europe, au Moyen Orient et en Afrique, 3e au plan mondial, intervient sur trois grands secteurs d’activités : les applications vidéo/ TV, les services de données et haut débit et les services aux gouvernements. Possédant une haute expertise technique, ses équipes déterminent l’architecture et les performances des satellites, qu’elles commandent aux industriels. « Nous faisons partie des rares entreprises à investir chaque année 40 à 50 % de notre chiffre d’affaires ! » Si l’innovation technologique est le fer de lance de cette maison, son énergie vient de sa propension à investir les marchés porteurs, émergents, et les nouveaux usages. Après les chaînes TV et l’internet très haut débit, c’est sur l’internet des objets que se positionne Eutelsat.

 

LA DIPLOMATIE, LE NERF DE LA GUERRE
Télécommunications, internet, audiovisuel… Des domaines dans lesquels les Etats, les ONG et les régulateurs s’impliquent énormément. « La liberté d’information doit se comprendre comme la possibilité donnée aux individus d’accéder à l’information de leur choix sans considération de frontière. » Dans un conflit latent entre globalisation et souverainisme, le rôle de Jean-François Bureau consiste à expliquer aux gouvernements pourquoi il est dans leur intérêt de jouer le jeu de la liberté d’information plutôt que de se poser en censeurs de l’opinion publique. « Un exemple concret : toute chaîne qui peut être reçue par un pays membre de l’UE doit être conforme à la directive européenne qui régule l’audiovisuel, même si elle est produite hors frontière. Il faut énormément de temps pour convaincre certains Etats, hors de l’UE, d’accepter ces règles. »

 

« La communication constate s’il existe
une véritable relation de confiance »

ETABLIR LA CONFIANCE
Tout ce travail de fond requiert d’établir un climat de confiance, ce qui sous-tend beaucoup de networking et de communication. « La confiance ne se décrète pas, elle se construit. » La continuité dans l’action, la capacité d’adaptation, l’écoute, et le partage de valeurs et d’intérêts communs constituent les piliers d’un partenariat solide. Garant de relations positives avec tous les acteurs qui contribuent à la réussite d’Eutelsat, Jean- François Bureau, s’appuie sur son expérience en tant que Secrétaire adjoint de l’OTAN, pour protéger les intérêts de la société. « Il faut fabriquer un dosage subtil mêlant compétition, coopération et conflit : un triptyque complexe qui rend ce métier exaltant ! »

 

MINI BIO :
1994 : Rapporteur à la Cour des Comptes
1998 : Direction de la Communication du ministère de la Défense, porte-parole du ministère
2007 : Secrétaire général adjoint de l’OTAN
2010 : Contrôleur Général des Armées
2011 à aujourd’hui : Directeur des Affaires Institutionnelles et Internationales d’Eutelsat

 

L’INSTANT RH :
Eutelsat recrute principalement dans deux grands domaines : l’innovation (profils ingénieurs) et la valorisation de l’innovation (commerciaux). Un troisième pole de recrutement correspond aux fonctions de gouvernance de l’entreprise. Pour ces postes, les formations multidisciplinaires (par exemple le juridique et la gestion) sont très prisées. Outre le niveau de qualification, nous recherchons des collaborateurs dotés d’une capacité à travailler en équipe, qui sauront avoir une ambition collective et une ouverture internationale.

 

CHIFFRES CLÉS :
34 Satellites en orbite (40 d’ici 2016)
5 800 chaînes de TV retransmises
1,3 milliard € de CA / 500 millions € investis par an en nouveaux satellites

 

AM.

 

Contact :
jbureau@eutelsat.com • Contact recrutement : grangheard@eutelsat.com