Depuis 50 ans, Euroclear est un acteur majeur des services de post-march é. Dans un secteur en constante évolution, rigueur, autonomie et anticipation sont de mise. Un ch all enge quotidien mais également une grande source de motivation pour Valérie Urbain (Solvay Business Sch ool 87), CE O des dépo sitaires centraux de titres ESES chez Euroclear.

Valérie Urbain (Solvay Business School 87), Chief Executive Officer des dépositaires centraux de titres chez Euroclear

Valérie Urbain (Solvay Business School 87), Chief Executive Officer des dépositaires centraux de titres chez Euroclear

Dernier maillon de la chaîne de transfert de titres, Euroclear occupe une place stratégique, qui implique de fortes responsabilités pour Valérie Urbain : « nous sommes une infrastructure de marché essentielle. Grâce à notre rôle quasi invisible, le monde de la finance reste sécurisé. »

 

Formation générale, vision globale
Le secteur de la finance requiert une grande autonomie. Une qualité essentielle favorisée par des études universitaires générales. À la clé : des capacités d’analyse qui permettent de traiter et d’interpréter un grand nombre de sujets différents. Une excellente formation pour appréhender les sujets pratiques de la vie professionnelle. « Cet esprit critique et d’analyse vous sert tout au long de votre carrière. La lourde charge de travail et les délais stricts imposés tout au long des études correspondent au monde du travail et favorisent votre évolution. »

 

« Il ne faut pas stigmatiser le débat homme-femme,
mais la famille
n’est plus une problématique exclusivement féminine. »

Participer à la construction de l’Europe…
… tel est le principal défi qui attend les jeunes diplômés. Une grande source de motivation dans un secteur qui a pourtant mauvaise presse. « Sa mauvaise réputation fait oublier ses nombreuses opportunités et surtout les codes d’éthique et de bonne conduite auxquels nous sommes soumis. La finance, ce n’est pas que les abus, c’est surtout un rouage essentiel de l’économie d’un pays, d’un continent. » Respect des règles, capacités d’analyse et d’écoute, facultés de traduction des éléments dans des scenarii multiples, maîtrise de l’anglais… si le post-trade implique une grande rigueur, il ouvre également de multiples portes.
Euroclear l’a bien compris en recrutant des talents très divers, plus axés sur la personnalité et l’enthousiasme que le diplôme en lui-même. Une diversité et un brassage culturel qui participent pleinement à l’enrichissement personnel. Ainsi, la population IT côtoie au quotidien des juristes, des spécialistes de gestion des risques… et bien sûr des financiers. « Nous avons beaucoup de passerelles entre les différents métiers et secteurs d’activités. Euroclear ne s’apprend pas sur les bancs de la Fac. » Chaque nouvel arrivant passe plusieurs jours voire plusieurs semaines à la maison mère à Bruxelles pour s’imprégner de l’esprit du groupe. « On mélange également les collaborateurs des différents sites lors des formations business pour privilégier les échanges. » Sans oublier les événements organisés par chaque filiale : un grand bal de 1 500 invités à Bruxelles, un dîner sur les canaux pour les collaborateurs d’Amsterdam… et les activités réservées aux familles des personnels !

 

50 % des jeunes embauchés sont des femmes
« Aujourd’hui, il y a une prise de conscience car les hommes aussi doivent gérer leur famille et leurs enfants. On intègre donc cette problématique dans la gestion du travail, avec le télétravail par exemple et ça marche très bien. » Un principe essentiel pour cette mère de famille qui n’hésite pas à se ressourcer auprès de ses enfants : « On revient vers un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle. Mes enfants m’aident à être un meilleur manager. Donc les femmes n’ont plus besoin du sacrifier l’un ou l’autre mais il faut accepter de travailler autrement. » Une règle d’or chez Euroclear.

 

Chiffres CLÉS :
Environ 80 marchés d’investisseurs, en Europe, aux USA, en Asie – Environ 3 500 collaborateurs – Gestion de 23 milliards de titres à travers le monde – 640 000 inscriptions d’achat-vente par jour – Plus de 40 nationalités en Europe, à New York, Singapour, Tokyo, Hong Kong, Dubaï…

 

V.C.

 

Contact : valerie.urbain@euroclear.com