Audencia Group

 

Pour les jeunes diplômés qui souhaitent débuter leur carrière dans les fonctions Ressources Humaines, les possibilités tant de fonctions que de secteurs sont nombreuses.

Une des premières questions que quelqu’un fraîchement diplômé d’une école de commerce doit se poser concerne le genre de recruteur qui l’intéresse davantage. Il faudra notamment réfléchir au souhait de démarrer au sein d’un cabinet de conseil spécialisé (recrutement, accompagnement,..) ou bien au service RH d’une entreprise. Parmi les diplômés d’Audencia Nantes, 33 % optent pour un cabinet. Environ 15 % de la même promotion d’Audencia Grande Ecole se dirigent vers une entreprise, soit au siège, soit sur un site industriel essentiellement en province. En ce qui concerne les fonctions Ressources Humaines, celles proposées aux jeunes diplômés ont tendance à tourner essentiellement autour des problématiques de recrutement ou de formation. En effet, les postes de chargé de recrutement ou chargé de recherche permettent aux jeunes diplômés d’acquérir des compétences solides en matière de process de recrutement. Il s’agit d’une mission transverse de l’entreprise seulement des métiers, mais aussi du secteur. Les missions spécifiques tel que chargé de formation ou chargé de projet Ressources Humaines sont également des missions qui permettent une interaction importante avec les différents services et de mieux appréhender les enjeux liés à l’évolution des métiers notamment. Certains jeunes diplômés choisissent de débuter par une fonction plus généraliste d’Assistant de Responsable des Ressources Humaines généralement sur un site industriel en province. Ceci leur donne l’opportunité d’être au coeur de l’activité et de se familiariser avec des problématiques plus opérationnelles et plus polyvalentes qui peuvent englober le recrutement, la communication interne, les relations avec les délégués du personnel, les conditions de sécurité,… Outre cette voie prise par un grand nombre de jeunes diplômés visant une carrière dans les ressources humaines, il existe également des fonctions intéressantes qui allient les problématiques liées aux recrutements des stagiaires et jeunes diplômés à la communication et l’image de l’employeur en question. Ainsi, aussitôt sorti d’une école, un diplômé pourrait se retrouver en contact étroit avec le monde de l’enseignement supérieur en prenant le poste de Chargé de Relations Ecoles, par exemple. Par ailleurs, si les postes à l’international ne sont pas très développés pour un 1er emploi dans le domaine des ressources humaines certaines opportunités existent. Des fonctions telles que Chargé de mobilité internationale ou Chargé de développement RH à l’international permettent aux jeunes diplômés dans ce poste de développer une réelle expertise sur les questions diverses, variées et parfois complexes soulevées par des opérations et des parcours professionnelles de plus en plus internationaux. Enfin, il ne faut pas non plus négliger les fonctions liées à la rémunération. Souvent moins connues, ces postes qui permettent à un diplômé d’acquérir des compétences techniques appréciées de la plupart des recruteurs existent aussi bien en grand groupe qu’en cabinet spécialisé dans la politique de rémunérations des entreprises.
Afin d’optimiser sa recherche de 1er emploi sur des fonctions en ressources humaines un étudiant ne devrait pas attendre la fin de son cursus pour agir. Le futur jeune diplômé doit engager une vraie réflexion en termes de missions et de secteurs dès sa recherche de stages. En effet, les stages permettent d’une part de développer les compétences attendues par les recruteurs et d’autre part de développer son réseau. Près de 50 % des jeunes diplômés d’Audencia Nantes dans les ressources humaines, ont trouvé leur 1er poste grâce à leur stage.

 

Par Agnès Marchand
Responsable Audencia Careers, Audencia Group