Dans le cadre du dispositif « Droit en action », la Faculté de Droit, Les Facultés de l’Université Catholique de Lille donne l’opportunité aux étudiants de Masters 2 d’appliquer leurs connaissances à des cas concrets à l’occasion d’un procès simulé.

Une nouvelle initiative mise en place par la Faculté de Droit de Lille.

 

Les étudiants sont invités à travailler en situation concrète. Ils sont ainsi évalués sur leur capacité à utiliser leurs connaissances, à s’exprimer à l’oral, à convaincre par une argumentation solide basée sur l’utilisation du droit.

 

Des étudiants de Master 2 Professions  juridique et judiciaires, s’affronteront en qualité de requérant ou de défendeur, lors de plaidoiries devant une fausse Cour européenne des Droits de l’Homme composée d’éminents magistrats et juristes.

La performance des orateurs et la qualité de leur argumentation seront évaluées par un jury de professionnels, composé de juristes compétents :

– Luis Lopez Guerra, Juge à la Cour européenne des droits de l’homme,

– Joëlle Adda, Présidente du Tribunal administratif de Lille,

– Tristan Gervais de Lafond, Président du Tribunal de grande instance de Lille,

–  Stanislas Leroux, Avocat au Barreau de Lille,

– Bernadette Duarte, Professeur de la Faculté de droit de l’UCL.

 

« Grâce à ce type d’expérience, nous avons pour objectif de permettre à nos étudiants d’être confronté à la réalité de leur futur emploi et d’être en position optimale pour réussir aux concours. Avec le « Droit en action », ils sont préparés progressivement à la vie active» commente Ioannis Panoussis, Doyen de la Faculté de Droit.