Communiqué de presse:

C’était en 2016 à l’occasion du « speed défi », un workshop organisé chaque année par l’ESB, que l’entreprise Abri Services (44) a demandé aux élèves-ingénieurs de 1ère année d’imaginer un abribus entièrement en bois qui allierait originalité et praticité tout en tenant compte des contraintes inhérentes aux normes et usages des transports publics. Parmi les 13 prototypes proposés par les étudiants, Abri Services en a retenu deux qui sont actuellement en phase de développement à l’échelle 1 avant d’envisager leur commercialisation.

 

 

Spécialisée dans l’affichage et le mobilier urbain, l’entreprise Abri Services a décidé de faire appel à l’ESB pour créer une offre d’abribus en bois créative et innovante. « C’est toujours enrichissant et curieux de solliciter les jeunes générations qui ont parfois une vision différente du produit. L’abri bois est particulièrement intéressant s’agissant d’un produit de niche sans concept de production éprouvé » explique Yvon Suillaud, gérant d’Abri Services.

 

 

Conception & fabrication des prototypes par les étudiants de l’ESB

 

C’est à l’occasion du « speed défi » 2016 que le projet d’abribus, impulsé par Abri Services, a vu le jour. Une semaine de créativité collective organisée chaque année par l’ESB et qui vise à challenger les élèves-ingénieurs de 1ère année autour d’une thématique commune, challenge allant de la conception jusqu’à la fabrication d’un prototype. Près d’une centaine d’étudiants a œuvré sur ce défi commun d’imaginer un abribus en bois.

A l’issue de cette semaine, 13 projets ont été proposés à l’entreprise qui en a retenu 6.

« L’ESB a structuré sa formation de sorte d’y intégrer des exercices pratiques tout au long des 3 années de cursus afin de confronter les étudiants à des problématiques réelles rencontrées dans le monde professionnel. Ils ne s’arrêtent pas au simple projet et vont de sa conception jusqu’à sa production. Les étudiants sont en contact permanent avec l’entreprise Abri Services comme ils le seront avec leurs clients une fois diplômés. L’idée n’est pas de se substituer à l’entreprise mais bien d’être dans une dynamique d’échanges et de transmission de savoir » explique Franck Michaud, Directeur des études.

 

Proposé une fois par an, le « speed défi » est le point d’entrée des collaborations entre l’ESB et les entreprises, l’école prévoit d’ailleurs d’organiser plus de sessions à l’année afin d’offrir plus de flexibilité.

 

En 2017, Abri Services décide de prolonger l’histoire avec des élèves-ingénieurs de 2ème année en inscrivant ces prototypes dans le projet P2i (Passer de l’innovation à l’industrialisation), un projet de trois mois qui invite les élèves-ingénieurs à industrialiser un produit. Il est ainsi possible d’apporter des améliorations notamment dans la fonctionnalité du produit que les élèves ingénieurs peuvent justifier par des cours de marketing, de design mais également d’analyse de la valeur…

Parmi les 6 projets proposés, 2 ont particulièrement retenu l’attention d’Abri Services. « Tous les projets étaient très réussis mais deux sont sortis du lot. L’un est très original et m’a particulièrement intéressé par son asymétrie qui le rend très léger. Un atout pour la production. Le deuxième projet a été plébiscité par les employés d’Abri Services dont j’ai sollicité le vote. Ce projet est tout aussi intéressant car très simple au premier regard, et finalement assez fantaisiste avec un look d’inspiration anglo-saxonne », déclare Yvon Suillaud.

Et Franck Michaud d’ajouter : « On voit bien que les étudiants sont beaucoup plus attentifs aux remarques de l’entreprise qu’ils ne l’auraient été aux retours d’un enseignant suite à un exercice d’école. Ils travaillent sur des applications réelles avec de vrais échanges professionnels, c’est très valorisant pour leur employabilité future tout en étant un temps de formation pour eux, un juste équilibre dont l’ESB est très fière ».

 

 

Vers un démonstrateur opérationnel pour l’abribus en bois

 

De prototype à démonstrateur viable, le projet a été reconduit une nouvelle fois auprès des étudiants de 3ème année en logistique et production. En étroite collaboration avec un ingénieur d’Abri Services, quatre étudiants travaillent sur le projet et sont actuellement à l’étude technique pour élaborer un planning de conception qui débutera début en janvier prochain avec une livraison des deux démonstrateurs dès février 2018.

 

« Nous sommes très heureux de la confiance que nous accorde Abri Services et nous espérons renouveler cette expérience avec d’autres entreprises. Les étudiants voient une vraie motivation dans le fait de suivre un projet de A à Z avec le speed défi, puis le P2i, et enfin avec les élèves-ingénieurs de 3ème année  en logistique et production. » explique Sébastien Rincé, responsable de la formation en logistique et production.  

 

Une phase d’expérimentation en milieu rural et selon les recommandations techniques des étudiants de l’ESB est envisagée avant leur mise en production par Abri Services. Deux produits qui vont permettre à l’entreprise d’honorer sa demande initiale, celle de pouvoir proposer à ses clients une nouvelle gamme de produits en bois.

 

Cette approche globale et complète de la commercialisation d’un nouveau produit caractérise parfaitement la formation dispensée à l’ESB en prenant ses racines dans des demandes très opérationnelles. Elle permet de répondre à des exigences d’entreprises qui ont l’envie de développer une offre alliant le bois à d’autres matériaux mais qui ont besoin de ressources complémentaires pour y parvenir.

 

http://www.ecoledubois.fr/