Communiqué de presse :

Décrié, encensé ou craint le choix d’une classe prépa ne laisse personne indifférent ! À l’heure du discernement sur Parcoursup pour les élèves de terminales, l’EDHEC NewGen Talent centre a interrogé plusieurs milliers d’étudiants de prépas, sur ce qu’ils y ont vraiment vécu et ce que la prépa leur a apporté au regard de leur future carrière.

 

La prépa : un cheminement aussi important que l’objectif

Le nom même de classe prépa porte à confusion en laissant croire que son seul intérêt résiderait uniquement dans la réussite du concours que l’on prépare. Or, les deux années d’une classe prépa sont comme le cheminement pour atteindre un objectif ambitieux, le parcours est aussi intéressant et productif que la finalité. Ces deux années sont loin d’être deux années perdues dans l‘acquisition de compétences utiles pour sa vie professionnelle. Elles ne renferment pas les jeunes sur eux-mêmes en en faisant des « bêtes à concours » égocentrés mais, nous disent les élèves, elles forgent un mental et développent des qualités personnelles parfois inattendues.

 

Une expérience enrichissante et une pression motivante

À contre-courant des stéréotypes sur la classe prépa, les élèves ont majoritairement trouvé leur expérience, enrichissante et passionnante. Et s’ils notent le caractère plutôt individualiste de leur expérience en prépa, ils n’en ont pas moins développé un esprit de camaraderie qu’ils identifient comme une de leurs sources d’épanouissement.
Ils ont ressenti une forte pression durant ces deux années mais considèrent que cette pression a été avant tout motivante.

 

Une stimulation intellectuelle épanouissante et des compétences utiles pour toute la vie professionnelle

La stimulation intellectuelle et l’envie de se dépasser ont le plus contribué à leur épanouissement. Mais les prépas identifient également de nombreux apports qui leur seront utiles dans leur vie professionnelle : la capacité à repousser ses limites, la rigueur et l’organisation du travail, la combativité, la gestion des priorités et la confiance en soi.
Enfin 84% des élèves ont exercé au moins une activité de loisir durant leurs deux années préparatoires : sports, activités bénévoles ou artistiques.
« A l’heure du discernement et des choix sur Parcoursup la nouvelle étude de l’EDHEC NewGen Talent centre casse les stéréotypes négatifs sur la classe prépa. Loin du bagne, vide de sens que re­doutent certains jeunes de Terminale, la prépa est une aventure que les élèves considèrent enrichis­sante et passionnante et 94% des étudiants recommandent l’expérience de classe préparatoire. » : Manuelle MALOT, directrice de l’EDHEC NewGen Talent centre. 

 

 

 

Develop EDHEC, ou comment rendre accessible l’entrepreneuriat social