Depuis quelques semaines maintenant, Hélène Ungerman est élève-officier (ou « fistot », surnom donné aux élèves de première année) à l’Ecole navale, grande école militaire de la Mer située en presqu’île de Crozon, à quelques encablures de Brest.

Hélène Ungerman est élève-officier en première année à l’Ecole navale

Hélène Ungerman est élève-officier en première année à l’Ecole navale

Issue d’une famille de militaires, Hélène a toujours voulu s’engager dans la Marine avec comme rêve en toile de fond, devenir pilote de chasse. Après de brillantes études secondaires, elle est entrée en seconde au lycée militaire d’Aix-en-Provence à l’âge de 12 ans et a intégré Maths Sup à 16 ans, avant de réussir du premier coup le concours d’entrée à l’Ecole navale. Benjamine de sa promotion, du haut de ses 18 ans, elle fait partie des cinq jeunes filles de la promotion Ecole navale 2013 issues du concours CPGE, sur un total de 83 élèves français et étrangers. La formation théorique et pratique de ces futurs officiers de marine comprend 6 semestres et est organisée autour de trois axes fondamentaux que sont la formation maritime, la formation militaire et humaine, et la formation scientifique. Cet enseignement constitue un tout indissociable qui conduit à l’obtention d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole navale. Lors de leur scolarité, Hélène et ses consoeurs suivront le même parcours que leurs camarades masculins, qu’il s’agisse de cours académiques ou sur le terrain (en mer, en l’occurrence !).
Il sera bien sûr ainsi question de cours scientifiques mais également d’embarquements sur bâtiment-école afin d’acquérir la qualification de « chef de quart » (ie « conduire et assurer la responsabilité » d’un navire de combat), d’exercices pratiques pour l’acquisition du leadership dans le cadre de la formation humaine et militaire avec en particulier un stage intensif d’aguerrissement à l’École des fusiliers marins de Lorient, ainsi que la découverte de la plongée militaire. Un stage de parachutisme militaire est également programmé à l’Ecole des troupes aéroportées de Pau. Parallèlement à cet enseignement, les élèves pourront pratiquer la voile et s’initier au pilotage sur avion SR 20. A l’international, il pourra s’agir d’échange de semestre avec d’autres académies navales (en Europe et Etats-Unis). Par ailleurs, tous les élèves effectuent au cinquième semestre un projet de fin d’études (PFE ), 50 % se déroulent à l’étranger. Enfin, point d’orgue de la formation, la mise en pratique des différents savoir- faire acquis lors de la mission d’application à la mer à bord d’un bâtiment de projection et de commandement (BPC) et d’une frégate pendant le 6è semestre de scolarité. C’est un stage d’immersion professionnelle dans la Marine nationale : « loin, longtemps, en mission, et en équipage ». A l’issue, les jeunes officiers rallieront leur première affectation, un bâtiment de la Marine nationale : le nombre de bâtiments pouvant accueillir un équipage mixte est en constante augmentation (multiplié par 5 en 10 ans), et aujourd’hui, la Force d’Action Navale accueille des femmes sur 56 de ses bâtiments.

La féminisation dans la Marine se développe de manière continue et les femmes représentent 13.6 % du personnel.

Tous les emplois sont ouverts aux femmes, à une exception près : les sous-marins. Cette restriction est notamment liée aux conditions d’habitabilité (séparation des locaux de vie).

Des études sont en cours afin de définir les éventuelles modalités d’embarquement des femmes à bord de sous-marins dans l’avenir.

Cela ne pose pas de problème à Hélène, dont le rêve est d’apponter (« atterrir ») en Rafale sur le porte-avions Charles de Gaulle. Plus tard, elle souhaiterait également commander un navire. D’ailleurs, l’autorité ne semble pas lui poser de problème : d’après elle, on peut être autoritaire sans être sévère ni désagréable et être chef sans être hautaine ! Souhaitons-lui d’être la première femme pilote de chasse de l’Aéronautique navale et comme le veut la tradition, « Bon vent et bonne mer » !

 

Contact :
Service communication École navale / dircom@ecole-navale.fr
Site internet : www.ecole-navale.fr