En 2015, l’ESSEC poursuit le déploiement de son plan stratégique et franchit une étape majeure de son histoire avec l’ouverture d’un campus à Singapour qui lui permet de devenir une institution multipolaire.

Un nouveau campus à Singapour

En ce début d’année 2015, l’ESSEC ouvre son nouveau campus Asie-Pacifique à Singapour. Installé à Nepal Hill, au coeur d’un pôle d’innovation rassemblant laboratoires de recherche, institutions académiques et entreprises innovantes, ce campus de 6 500 m² pourra accueillir 1 500 étudiants à l’année. L’ESSEC y étend progressivement son offre de formation avec le lancement de nouveaux programmes sur place et y localise des activités de recherche destinées à comprendre les dynamiques économiques et entrepreneuriales en Asie-Pacifique.

Jean-Michel BLANQUER, directeur général, rappelle d’ailleurs que l’inauguration de ce campus aura lieu le 4 mai 2015 sous l’égide de Laurent FABIUS, Ministre des Affaires Etrangères et du Développement international.

Une offre de programmes renouvelée

En 2015, l’ESSEC renouvelle et élargit sa gamme de programmes, notamment en Asie-Pacifique, avec le souci constant de proposer à ceux qui la rejoignent d’être les auteurs de leur parcours. Un MSc in Management of Health Industries vient ainsi d’être lancé à Singapour. En partenariat avec l’École Centrale, un MSc in data sciences and business analytics va ouvrir à la rentrée 2015 en France. Un MSc ouvrira prochainement à Singapour sur une thématique voisine. Au même moment, l’ESSEC transforme son programme post-baccalauréat en Global BBA, formation d’excellence en 4 ans tournée vers l’international, avec circulation entre les différents campus de l’ESSEC. À compter de la rentrée 2015, ce programme peut être suivi depuis Singapour. Parallèlement, l’ESSEC Executive Education étend son offre de programmes : un track « Asie-Pacifique » de l’Executive MBA développé avec Mannheim lancé à Singapour à l’automne 2014, un MS Leading International Industrial Projects créé conjointement avec l’Ecole Polytechnique, le lancement de programmes digitaux comme un Module RH avec Cross Knowledge…

Les centres d’excellence

L’ESSEC choisit aujourd’hui d’organiser son expertise en centres d’excellence thématiques : Digital Business, Management & Society, IMHI – Hospitality, Food & Travel, Impact Entrepreneurship, SmartLife, Luxury Arts & Culture, IRENE – International Governance & Dialogue, Finance & Economie… Présents sur l’ensemble de la chaîne de valeur – de la recherche à la prise de parole dans le débat public, en passant par la formation initiale et continue – les centres d’excellence conçoivent des solutions pour appréhender les défis de l’avenir et répondre aux besoins et aux enjeux de leurs partenaires. Le lancement récent de deux nouvelles chaires d’entreprise s’inscrit dans cette dynamique de valorisation du savoir-faire ESSEC : la chaire Accenture Strategic business analytics a ainsi pour ambition de former les « architectes digitaux » dont les entreprises et les organisations ont besoin pour faire face au développement exponentiel des données de masse. Lancée avec le soutien d’Orange, la chaire Edgar Morin de la complexité, vise à appréhender la complexité croissante du monde contemporain.

Incarner le second souffle de l’égalité des chances

Pionnière en 2002 avec le programme « Une Grande École Pourquoi Pas Moi », l’ESSEC a progressivement étendu et approfondi ses actions en faveur de l’égalité des chances et de la diversité. Aujourd’hui, plus de 21 % des étudiants de la Grande École sont boursiers. L’ESSEC entend à présent proposer un second souffle de l’égalité des chances et fédérer l’ensemble des acteurs qui croient en la diversité des talents. Pour y parvenir, l’ESSEC lance l’initiative Education 4.0, en commençant par la création « éducation, innovation et égalité des chances ».

Avec l’ambition de devenir « l’école de référence en management » à l’échelle européenne et internationale, l’ESSEC voit grand en offrant une « excellence académique (…) créatrice de valeur » à ses étudiants. Julien Morel, directeur de ESSEC Ventures déclare en guise de conclusion : « Le lancement des centres d’excellence est une vraie transition notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat ; aujourd’hui l’entrepreneuriat est devenu un standard pour tous les étudiants des grandes écoles. Ce n’est plus un facteur différenciant, il faut miser sur l’entrepreneuriat sectoriel qui se recoupe parfaitement avec la stratégie affichée de l’ESSEC de politique transversale autour des 8 pôles d’excellence existants ».

Contact presse :

Aude Renoud
renoud@essec.edu
01 34 43 28 26