ENTREPRISE DE SERVICE PUBLIC, ERDF EST RÉSOLUMENT ANCRÉE DANS UNE DÉMARCHE CITOYENNE. SON ENGAGEMENT EN FAVEUR DE L’INSERTION ET DU MAINTIEN DANS L’EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP, PORTÉ AU PLUS HAUT NIVEAU PAR SES DIRIGEANTS, EN EST UNE PARFAITE ILLUSTRATION. LA PREUVE AVEC DANIEL CHEREL, RESPONSABLE DU PÔLE DÉVELOPPEMENT RH COMPÉTENCES ET DIVERSITÉ.

 

DANIEL CHEREL, RESPONSABLE DU PÔLE DÉVELOPPEMENT RH, COMPÉTENCES ET DIVERSITÉ D’ERDF © Arnaud Chaumont

DANIEL CHEREL, RESPONSABLE DU PÔLE DÉVELOPPEMENT RH, COMPÉTENCES ET DIVERSITÉ D’ERDF © Arnaud Chaumont

 

 

L’ENTREPRISE AUX 100 MÉTIERS
Nouvelles compétences liées au développement des smartgrids, nombreux départs en retraite… : autant de raisons qui poussent ERDF à s’inscrire dans une réelle dynamique de recrutement qui n’oublie pas, bien sûr, les personnes en situation de handicap. « Essentiellement techniques, tous nos métiers leur sont ouverts et nous leur offrons, comme à tous nos collaborateurs, de belles opportunités d’évolution. Chez ERDF, l’ascenseur social fonctionne, notamment grâce à notre gestion des parcours professionnels et aux importants moyens que nous consacrons à la formation. » Une volonté qui se concrétise dans son second Accord Handicap dans lequel ERDF s’est engagé à recruter au moins 240 salariés handicapés en CDI et 100 nouveaux alternants en situation de handicap entre 2013 et 2016. « A ce jour, 166 salariés et 104 alternants ont déjà été accueillis. » Des collaborateurs motivés qui souhaitent s’engager avec ERDF sur la durée en faisant preuve des qualités chères à l’entreprise : engagement, curiosité, envie d’être utile et partage. Parallèlement, ERDF agit aussi aux côtés du secteur adapté et protégé. « 370 emplois ont déjà été créés, un nombre que nous souhaitons augmenter substantiellement, notamment en développement nos achats dans des domaines tels compteurs Linky, le nettoyage des vêtements de travail de nos collaborateurs et la numérisation des données. » Une marque de confiance portée par le plus haut niveau de l’entreprise, comme en témoigne l’attribution à un établissement du secteur protégé de la restauration VIP du siège qui propose des prestations de prestige aux invités de marque : une première pour une entreprise de cette taille.

 

“ Chez ERDF, l’ascenseur social fonctionne pleinement, notamment grâce
à notre gestion des parcours professionnels et
aux importants moyens que nous consacrons
à la formation. “

ENGAGÉS POUR L’EMPLOI DES JEUNES EN SITUATION DE HANDICAP
Et parce que le manque de qualification est souvent le premier des handicaps dans la recherche d’emploi, ERDF multiplie les actions à destination des jeunes en situation de handicap. Via l’alternance notamment. « Plus qu’un moyen de formation, l’alternance constitue pour nous un vivier de recrutement. C’est une voie d’insertion particulièrement pertinente en ce qu’elle allie augmentation du niveau de qualification et formation aux spécificités de nos métiers. D’une durée de 1 à 3 ans, cette expérience permet au jeune de s’adapter à la culture et au rythme de l’entreprise et, à ERDF d’évaluer sa motivation, ses capacités d’évolution et d’adaptation. » Parallèlement, ERDF réfléchit au développement des Préparations Opérationnelles à l’Emploi qui, grâce à une mise à niveau préalable, permettent à plus de jeunes et moins jeunes d’accéder à des formations en alternance. Côté académique, l’entreprise soutient financièrement la politique d’accueil dynamique mise en oeuvre par la Mission Handicap de Sciences Po et finance, via l’association Ecole2demain, des expérimentations d’apprentissage via des tablettes numériques interactives pour des jeunes en situation de handicap.

 

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ ET SENSIBILISATION
Et pour inscrire ses collaborateurs en situation de handicap dans une dynamique de réussite, ERDF leur propose bien sûr des aménagements : mise à disposition de véhicules professionnels adaptés, autorisations d’absences rémunérées pour faciliter le suivi d’un traitement, accompagnement à la reconversion professionnelle en cas d’inaptitude, mise en place, à l’initiative du collaborateur en situation de handicap, de groupes de travail pour préparer son maintien ou son retour dans l’emploi… La sensibilisation de tous aux handicaps notamment invisibles est aussi une priorité. « En plus des modules de formation qui leur sont proposés, nous recommandons vivement aux managers d’équipes accueillant un salarié handicapé d’organiser, avec son accord bien sûr, une réunion de sensibilisation dans laquelle peuvent par exemple intervenir médecins du travail ou partenaires externes pour répondre aux interrogations. Nous réfléchissons enfin à une prestation d’accompagnement des salariés handicapés afin de les aider, s’ils le souhaitent, à aborder sereinement la question de leur handicap avec leurs collègues ou leur responsable. Car c’est un point essentiel, tant pour l’intégration dans l’équipe que pour convaincre leurs managers de leur potentiel d’évolution. » Autant de bonnes pratiques à partager sans modération !

 

POUR ERDF, HANDICAP RIME AUSSI AVEC INNOVATION
ERDF soutient l’innovation au service des personnes en situation de handicap. L’entreprise a noué un partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle sur le projet ECOCAPTURE, destiné à créer une méthode innovante d’évaluation des capacités de reprise de l’autonomie dans les gestes quotidiens des personnes ayant subi des lésions cérébrales. ERDF appuie également Solidarités Numériques, un fond financier interentreprises qui participe au développement d’applications et d’outils numériques en faveur de l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap. Au titre des initiatives soutenues en 2013 : We Open, un badge vocal facilitant les déplacements dans les lieux publics et I-Dact, un module de création et de partage de plans GPS pour malvoyants. ERDF s’engage enfin dans des projets impulsés par ses collaborateurs comme Gyrolift, un dispositif de locomotion développé en partenariat avec l’association Handipode qui permet aux personnes à mobilité réduite de pouvoir passer de la position assise à la position debout.

 

UN PARCOURS D’INTÉGRATION RÉUSSI CHEZ ERDF C’EST…
CELUI DE DIMITRI, titulaire d’un BTS en électrotechnique et embauché comme chargé d’affaires en 2013. Pour pallier son problème d’audition, il est arrivé avec son propre matériel d’amplification qu’ERDF a complété par un adaptateur pour son téléphone fixe. Aujourd’hui, il partage son temps entre les locaux de son agence, où il est en contact téléphonique permanent avec la clientèle, et les visites de terrain.
CELUI DE CÉDRIC, né avec un lourd handicap moteur et embauché en 1996 comme conseiller clientèle. Eligible à une formation promotionnelle financée par ERDF, il a décroché son diplôme d’école de commerce en cours de carrière pour évoluer vers un poste de cadre financier. Il est aujourd’hui responsable du contrôle de gestion dans une entité d’ERDF.
CELUI DE LUIS, chargé de clientèle embauché en 1997 qui a repris ses études en bénéficiant d’une formation promotionnelle. Il a décroché son diplôme de management à l’ESCEM en 2009 et est aujourd’hui adjoint au chef d’agence ingénierie au sein de la Direction Régionale Champagne Ardenne.

 

CW.

 

Contact : erdf-mission-handicap@erdf.fr