L’Institut de l’Internet et Multimédia (IIM) ne cesse d’innover et de challenger ses élèves au travers de projets mêlant pratique et théorie. A l’occasion du salon Vivatech 2019, nous sommes partis à la découverte de startups dans un but très précis. Nous sommes 5 étudiants, issus d’axes différents dont communication et stratégie social média et management de la transformation digitale et nous avons voulu révolutionner le salon en créant un prix.

 

Nommé « Grand prix de l’innovation du bien-être de l’enfant », celui-ci a pour objectif de mettre en avant une startup favorisant le bien-être de l’enfant. « La santé de l’enfant devrait être une priorité pour la société. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous souhaitons récompenser les acteurs participants à leur bien-être », explique Camille, membre de l’équipe.

Margot, Camille, Laura, Marisa et Nicolas : nous nous sommes préparés pendant trois jours avant de nous rendre sur le salon. Après avoir défini leur thématique, nous avons au préalable ciblé sept startups avant de rencontrer les deux qui répondaient au mieux aux critères d’éligibilité déterminés plus tôt. A savoir : le caractère innovant et différenciant de la proposition, une efficacité démontrée, l’éco-conception, la pertinence du business model, le management du projet, le respect de l’égalité/parité, l’éthique et l’amélioration de la qualité de vie

Une fois les finalistes choisis, nous avons soigneusement préparé nos questionnaires et nous sommes armés de nos notes à la rencontre des lauréats !

BOTAKI : Le virtuel et le réel qui connectent les enfants à la nature

Nous avons tout d’abord été sur le stand de Botaki. Quoi de mieux pour faire prendre de bonnes habitudes alimentaires aux enfants que de leur apprendre à jardiner ? C’est l’ambition de Botaki, projet financé sur Ulule en octobre 2017. Pour remettre la connaissance des aliments au cœur de l’alimentation des enfants, Suzana, Cosette, Félix et Margaux ont imaginé Botaki. A l’aide de la “Botabox”, l’enfant va être guidé dans ses premiers pas d’apprenti-jardinier avec tout le nécessaire pour faire pousser ses premières plantes et un petit guide. Grâce au Totem magique, l’enfant communique avec l’avatar animé et évolutif de sa petite pousse verte. Le petit avatar réagit à la manière dont les enfants s’occupent de la plante, ce qui leur permet de suivre l’état de la pousse et de s’en sentir responsables. Botaki a le mérite de proposer un service entièrement éco-responsable en proposant des accessoires en carton ou en papier recyclé. Nous avons été d’autant plus sensibles à leur démarche car Botaki a travaillé avec des élèves de l’IIM pour le lancement de leur projet. C’est donc tout naturellement que nous avons mis en avant cette belle initiative.

 

Le stand Botaki à ViavTech ou comment apprendre aux enfants à bien manger grâce au jardinage

 

MAASE : Le plaid plaid intelligent et relaxant

Nous sommes ensuite allés voir Maase. A seulement 25 ans, Nancy et Lou-Anne Boehm veulent se faire une place sur le marché du bien-être connecté. Aidées par le Centre des textiles innovants (CETI), elles ont mis au point une couverture connectée aux capacités relaxantes. Leur studio Twins Paris a sorti un premier prototype en 2015 et des tests ont pu être effectués. Résultat : le plaid a convaincu les professionnels du milieu médical pour son efficacité et sa simplicité. Il suffit de déplier ce plaid, de l’installer sur la personne comme une couverture normale, et de laisser les programmes relaxants s’activer. Innovation considérée comme une thérapie douce, ce plaid est déjà une totale réussite. Il soulage notamment les crises d’angoisses, influe aussi positivement sur la vitesse d’endormissement… et bien plus encore.

Le grand gagnant

Pour ne pas faire durer le suspense plus longtemps, nous allons vous dévoiler le gagnant du Grand prix de l’innovation du bien-être de l’enfant. Mais avant, parlons un peu du jury, composé de 4 femmes ambitieuses et connectées : Marisa Teixeira, Camille Cordier, Laura Vincent et Margot Aubry accompagnées d’un homme visionnaire et passionné de nouvelles technologies : Nicolas Vessière. Tous soucieux du bien-être des enfants, ont pris à cœur ce concours.

Pour sa première année de création, ce concours s’est imposé comme une véritable opportunité pour ces startups de réaliser leur projet. Une sélection de haute qualité, qui confronte notre jury à un choix hautement compliqué. Mais comme tout concours, il y a un gagnant qui, cette année, se différencie par son innovation, son goût du changement etson caractère engagé pour améliorer notre société avec une petite touche de féminité.

Bravo à Maase qui remporte haut la main le Grand prix de l’innovation du bien-être de l’enfant !

A VivaTech, Margot Aubry et Lou-Anne Boehm créatrice de Maase

C’est grâce à son plaid connecté que Maase s’est démarqué. Une idée innovante qui permet de traiter les troubles du comportement chez l’enfant (parfois même chez les adultes) grâce à un patchwork de tissus diffusant des programmes de relaxation (effets lumineux, sonores, massant, chauffant) visant ainsi à diminuer et apaiser les crises d’anxiété et d’agitation. Déjà récompensé à 4 reprises, Maase gagne aujourd’hui un 5ème trophée qui, sans aucun doute, ne sera pas le dernier !

VivaTech est bien LE rendez-vous mondial des startups et des leaders pour célébrer l’innovation. #VivaTech2019 #Innovation #Technologie #Techforgood #PrixSanteEnfant #IIM