Partenariat Etudiants

 

EPF voile a participé cette année à 3 régates, la 1ère en tout début d’année, les Voiles de Seine, la dernière étape de la Coupe de France des Etudiants, et enfin les voiles Etudiantes du Havre. Ces régates permettent à l’ensemble de l’équipage de s’entrainer et de se mesurer aux autres étudiants, futurs concurrents lors de la CCE point d’orgue de l’année voile pour l’association.

Un équipage sur-motivé !

Un équipage sur-motivé !

Pour leur 1ère édition, les Voiles de Seine ont eu lieu sur des Open 5.70 ; le concept : profiter de la proximité du rivage pour créer un événement autour des régates et faire découvrir la discipline aux visiteurs. Passants et initiés pouvaient assister aux départs, suivre les bateaux, leurs victoires et leurs défaites. Le parcours, très simple, était constitué de 2 bouées que le passage de péniches venait corser un peu. Pour cette mi-octobre, le temps fut chaud et ensoleillée et le vent aux abonnés absents, il nous a fallut rivaliser de concentration et de réflexion pour bien équilibrer le bateau afin d’être les plus performants et les plus rapides à bénéficier des risées. Les taquets n’ont que peu servis puisque nos mains faisaient largement l’affaire ! Dans le souci de faire profiter le plus de participants possibles et même faire découvrir la régate aux nouveaux membres de l’association en ce début d’année qui commençait, il nous était proposé d’inscrire plus de personnes qu’il n’y avait de place à bord et effectuer des roulements. Expérimentés et néophytes ont donc pu appréhender l’intensité d’un départ ou la perspicacité nécessaire pour arriver premier alors que la ligne avait été passée en dernière position. Cette régate a un fort potentiel, la proximité, la qualité des bateaux et la médiatisation font de cet événement une régate vers laquelle nous reviendrons avec plaisir. Pour clore cette partie, il me faut rappeler que notre jugement n’est pas d’une objectivité à toute épreuve, ayant terminé premier, l’EPF a su oublier les très rares défauts liés à une première édition, qu’on a pu lui trouver.
Après quelques mois de recherche de sponsors et de pause du fait des conditions hivernales, nous voilà de retour pour la dernière étape de la Coupe de France des Etudiants, organisée par l’EDHEC qui s’est déroulée sur Grand Surprise sous le chaud soleil de mars à Lorient. Une jeune équipe s’est présentée sur Saumon, notre bateau, avec aux commandes Tanguy Le Turquais, bonne humeur et pédagogie auront régné pendant ces 2 jours. De belles manoeuvres, des gags et des pauses debriefing ont ponctué les manches et auront eu raison des concurrents, nous finissons finalement premiers ex aequo. D’un bon niveau en général, les équipages avaient pour la plupart participé aux différentes étapes du circuit et la soirée fut bien sage de manière à être en forme pour les manches du lendemain. Les dernières manches auraient pu se dérouler en maillot de bain tellement les températures étaient improbables mais le manque de vent a eu raison du comité et le retour à terre demandé. Dernière régate avant la CCE, les Voiles Etudiantes du Havre ne nous ont pas déçus, convivialité, qualité de la prestation, des bateaux et du comité, l’organisation a été à la hauteur de l’événement. Le vent n’a cette fois pas fait défaut, les manoeuvres étaient sportives et parfois hasardeuses mais nous terminons avec une belle 9e place. La soirée du samedi soir s’est déroulée en grande pompe, champagne et petits fours récompensaient les marins. Comme chaque année, l’humour était au rendez-vous : les photos les plus improbables prises par un photographe pendant la journée étaient récompensées, de la pagaie au sac de nouilles, personne ne fut épargné !
Ces régates nous permettent de nous entrainer, nous, futurs ingénieurs de l’EPF et implantés à Sceaux, qui ne voyons la mer qu’après plusieurs heures de route. Jamais nous ne pourrions y aller sans le soutien indéfectible de nos sponsors, parmi lesquelles Sopra Group, acteur majeur européen du conseil, des services informatiques et de l’édition de logiciels, il guide les entreprises dans leurs projets de transformation, depuis la définition des stratégies jusqu’à leur réalisation ; l’EPF, la SNCF ou Bigben Interactive spécialisé dans la conception et la vente d’accessoires pour consoles de jeux vidéos.

 

Résultat à la CCE
7e place sur 20 au classement général
2e au classement féminin
(sous réserve de confirmation par l’organisation)

 

Contact
Charlotte Lecomte
voile@epfedu.fr