Eovi Mcd Mutuelle, Groupe AÉSIO, mutuelle française,  Eric Gex-Collet, directeur général, secrets de réussite des dirigeants français, entreprise qui recrute.

[Le business]

Le + d’Eovi Mcd Mutuelle ? Protection santé, prévoyance individuelle et collective, assistance, épargne, retraite… Quel que soit l’âge ou la situation des personnes, notre mutuelle s’engage à les aider à vivre mieux, sans se préoccuper des petits désagréments de la vie : un vrai service de santé et d’accompagnement. C’est pourquoi, nos agences sont implantées partout en région. La proximité avec ses adhérents, c’est ce qui différencie Eovi Mcd Mutuelle de ses concurrents.

Les prochains défis ? Pour aller plus loin, Eovi Mcd Mutuelle envisage de fusionner en 2020 avec les mutuelles Adréa et Apréva pour donner naissance AÉSIO mutuelle. Notre ambition : devenir leader de la protection sociale à horizon 2021. Ensemble, nous agissons pour conserver notre utilité sociale et refonder le lien mutualiste avec les adhérents. Nous espérons ainsi nous démarquer dans un marché extrêmement concurrentiel car seul on va vite, mais ensemble on va plus loin.

[Le boss]

L’étape décisive qui vous a propulsé aux commandes ? Je comptabilise aujourd’hui près de 20 ans d’expérience dans la fonction de directeur général ! J’ai eu la chance, dès mon entrée dans le milieu mutualiste en 1992, de travailler avec un directeur qui m’a fait confiance malgré mon jeune âge. Il m’a laissé quasi « carte blanche » et je me suis donné à fond pour lui prouver qu’il a eu raison de croire en moi. Lorsqu’il est parti à la retraite en 1999, celui-ci m’a passé le flambeau. Ce sont ces rencontres enrichissantes qui font ce que nous sommes aujourd’hui. De même qu’aujourd’hui, c’est ma relation que je qualifierais de grande confiance et de « connivence » avec l’actuel président d’Eovi Mcd Mutuelle, qui me booste pour me surpasser.

Est-ce le point culminant de votre réussite ? Je ne travaille pas, je m’amuse. C’est cela ma plus belle réussite. En tant que directeur, on ne sait pas tout, on ne fait pas tout, on est juste chef d’orchestre et on s’assure avoir les meilleurs musiciens. J’adore ce poste où je travaille avec chaque collaborateur. Ce n’était pas spécialement mon rêve mais je n’ai aucun regret et je suis même impatient de voir la suite.

[L’audacieux]

Diplômé de l’Université de Clermont Ferrand, prouvez-nous que les universitaires ont toutes leurs chances de réussir dans votre entreprise ? J’en suis la preuve ! Le diplôme n’est qu’un laisser-passer en début de carrière. On finit vite par l’oublier, car tout ce qui compte ce sont les aptitudes et le travail que vous fournissez. Surtout, ne vous dévalorisez pas si vous sortez d’une université.

Votre conseil à un jeune diplômé ? Osez ! Laissez la porte ouverte à vos idées, n’ayez pas peur de sortir du cadre, sans oublier de rester honnête et exemplaire bien sûr.

Comment relevez-vous le « défi de la vie privée » ? Il suffit de ne pas ramener de boulot à la maison… Même si c’est plus facile à dire qu’à faire ! J’ai moi-même du mal à quitter ma tablette le week-end mais j’essaye de n’y jeter qu’un coup d’œil de temps à autre. Il faut savoir se limiter pour éviter le trop-plein. Mon épouse est là pour me le rappeler ! 

Des chiffres et des êtres : 1,3 million de personnes protégées / 20 852 entreprises adhérentes / Plus de 200 agences réparties sur la France entière / 2 000 collaborateurs

Contact : Aurore.MORENO@eovi-mcd.fr

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?