Communiqué de presse :

Du lycée au navire, l’ENSM, Ecole Nationale Supérieure Maritime, forme des officiers de la marine marchande et des ingénieurs navigants qui conduisent les plus grands navires civils.

Porte-conteneurs, paquebots de croisière, ferries, pétroliers, navires de service ou scientifiques, dans l’estuaire de la Gironde ou en Antarctique, sous tous les pavillons et sur toutes les mers du monde, sont dirigés par des officiers de la marine marchande.

 

 

De CMA CGM à SOS Méditerranée, de SOCATRA à Ponant, de Brittany Ferries à V.Ships, de Corsica Linea à Bourbon, de Louis-Dreyfus armateurs à DFDS, d’Orange Marine à Latitude Blanche ou de Genavir à l’Express des Iles… les compagnies maritimes françaises se classent parmi les meilleurs du monde.

Elles recrutent des femmes et des hommes qui occuperont les postes d’officiers pont et machine et se reconvertiront sans difficultés, forts de leur expérience de travail en autonomie et de leur grande polyvalence.

Ce métier de passion à fortes responsabilités s’exerce le plus souvent avec des équipages multiculturels. Il suppose une grande ouverture d’esprit, de la curiosité scientifique et de la rigueur juridique, le goût des autres et les valeurs des gens de mer.

 

Les modes de recrutement, les cursus et le coût des études à l’ENSM sont décrit sur www.supmaritime.fr

 

 

Devenir officier ingénieur de la marine marchande ?

 

Devenir officier pont ou machine de la marine marchande ?

 

 

S’informer sur le métier d’officier de la marine marchande : Brochure ONISEP Découvrir la formation d’officier de la marine marchande dans L’ETUDIANT Télécharger les flyers des formations ENSM Voir le clip ENSM