Conjoncture économique dégradée, crise financière, critiques d’un mode de management exclusivement axé sur la rentabilité… la question d’un monde de la finance plus éthique est devenue un enjeu majeur de notre société.

Avec un contenu pédagogique en permanente évolution pour correspondre aux réalités des entreprises, certaines grandes écoles n’ont pas attendu le début de la crise en 2008 pour participer au mouvement vers une économie plus responsable. En gros, responsabiliser les futurs diplômés pour un monde de la finance plus éthique semble aujourd’hui indispensable.

 

Enseigner l’éthique aux étudiants : un impératif
Vouloir s’engager dans une démarche professionnellement éthique, c’est comprendre que l’entreprise est responsable vis-à-vis de son environnement direct et indirect. C’est admettre que ce qui est profitable à court terme peut être nuisible à long terme. Sa pratique implique la maîtrise des concepts (l’application des concepts de l’ISR par exemple) et la mise en oeuvre d’une méthodologie. Il est donc indispensable de proposer des formations de qualité dans le domaine. L’éthique fait partie intégrante des enseignements à Audencia Nantes, afin de dispenser des formations à la hauteur des enjeux globaux actuels. Cet enseignement se déploie sous plusieurs formes : cours spécifiques d’éthique, intégration des questions déontologiques aux disciplines fondamentales (notamment en finance), mise en situation des étudiants par des confrontations concrètes aux dilemmes éthiques. Ainsi, outre des cours obligatoires d’éthique et la possibilité d’opter pour le parcours transversal « Responsabilité Globale », l’école consacre 10 % du volume horaire des cours Grande Ecole aux enjeux sociaux, environnementaux et économiques dans le cadre d’un partenariat exclusif signé avec le WWF-France. Ces formations incitent les étudiants à s’engager et à réfléchir sur les diverses conséquences de leurs décisions.

 

Travaux de recherche spécifiques et création d’une chaire en microfinance
Audencia Nantes a développé depuis 2003 une structure dédiée aux questions de l’éthique d’entreprise. Cet Institut pour la Responsabilité Globale vise à promouvoir l’engagement social et environnemental comme un atout économique. En coopération étroite avec les entreprises et d’autres parties prenantes, les étudiants et des enseignants- chercheurs de l’école mènent des recherches sur la définition et la mise en oeuvre de démarches de responsabilité globale reliées à la stratégie de l’entreprise. Comme le rappelle, André Sobczak, enseignant-chercheur et Directeur de la recherche à Audencia « à long terme, une entreprise ne pourra fonctionner que si elle intègre à sa stratégie les impératifs de performance sociale et environnementale. »
En 2007, Audencia Nantes crée une chaire sur la microfinance financée par les Banques Populaires. Son rôle, mener des recherches et des études sur le microcrédit et la vulnérabilité financière. Chaque année, elle organise avec l’association étudiante AxéSud d’Audencia la journée de la microfinance afin de sensibiliser les étudiants aux problématiques de l’accès aux crédits des populations vulnérables et faire connaitre les métiers de la microfinance.

 

Entreprises éthiques incubées
Preuve du succès de cette approche globale, un groupe d’anciens étudiants d’Audencia a lancée Wedogood. co, plateforme de financement participatif sur Internet pour des projets économiques responsables. L’idée est d’accueillir des projets dont la rentabilité pourrait rimer avec un impact sociétal positif. L’équipe fidèle aux valeurs d’Audencia rappelle que « l’économie peut et doit être responsable, la valeur doit être partagée. »

 

La finance responsable est en train d’émerger. La « responsabilité » au niveau éthique passe par cette nécessaire prise de conscience des générations actuelles souhaitant faire carrière dans ce secteur. La formation des étudiants aux problématiques de l’éthique représente donc une des clés du développement de la responsabilité sociétale.

 

Par Nils Poussielgues,
Chargé d’études, Chaire Banques Populaires en Microfinance
et Vulnérabilité Financière à Audencia Nantes Ecole de Management