Depuis 70 ans, l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE ParisTech) forme des statisticiens-économistes et les administrateurs de l’INSEE. Gros plan sur une grande école où l’on sait conjuguer modélisation et ouverture sur le monde avec Julien Pouget (ENSAE 2001), son directeur.

 

Julien Pouget

Julien Pouget

Six mois après sa sortie, 93 % de la promo 2010 de l’ENSAE ParisTech était en poste avec une rémunération annuelle brute de 45 300 euros, « largement supérieure à la moyenne des diplômés des grandes écoles », souligne Julien Pouget. Si les banques et les institutions financières constituent le premier vivier d’emplois des experts de la modélisation économique et statistique que l’Ecole forme, ceux-ci sont aussi très recherchés par le monde de l’assurance, le conseil, l’audit, l’industrie (énergie et transport notamment), la recherche, les grandes organisations internationales et, naturellement, l’INSEE dont elle forme les administrateurs. Par ailleurs école d’application de Polytechnique, l’ENSAE ParisTech recrute en 1ère année, par voie de concours, au sein de trois filières de prépas : Maths spé MP, écoles de commerce et khâgnes BL : « La variété de notre recrutement se justifie par nos enseignements, qui se situent à la croisée des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines et sociales. Nous demandons en effet à nos élèves d’allier à la fois excellence scientifique et maîtrise des disciplines économiques et sociales. »

 

Des cursus adaptés à tous
les projets professionnels ! Après une 1ère année consacrée à l’homogénéisation des niveaux, la 2e année, en tronc commun, fait la part belle à l’apprentissage des fondamentaux : statistique, économétrie, micro et macroéconomie…-, ainsi qu’à l’amorce d’une spécialisation, actée par le choix d’une majeure : Economie, ou bien Mathématiques appliquées. En fonction de leur projet professionnel, les élèves ont le choix en 3e année entre sept voies de spécialisation : Actuariat, Analyse des marchés & Finance d’entreprise, Finance de marché, Gestion des risques, Méthodes quantitatives et sciences sociales, Prévisions et politiques économiques et Statistiques. « Outre deux stages obligatoires, en fin de 1ère puis de 2e année, le stage à temps partiel optionnel en 3e année, et l’intervention constante des praticiens dans les enseignements et les encadrement de projets tout au long de la scolarité, poursuit Julien Pouget, nous avons mis en en place une année de césure optionnelle à la fin de la 2e année. Permettant aux élèves qui le souhaitent d’effectuer par exemple deux stages de six mois, cette option est adoptée par un nombre croissant d’élèves car elle leur permet de mettre en application leurs connaissances et de commencer à nouer des contacts fructueux dans le monde professionnel. » Offrant la possibilité à ses étudiants de valider leur 3e année au sein d’universités et de grandes écoles françaises, européennes et américaines (voir encadré), l’ENSAE ParisTech offre des enseignements pluridisciplinaires dispensés par des enseignants-chercheurs d’excellence : « Notre valeur ajoutée, poursuit Julien Pouget, est d’apprendre à nos élèves à savoir tout à la fois mesurer, analyser et modéliser les comportements économiques et sociaux pour évaluer, prévoir et décider. Ces savoir-faire, qui vont être de plus en plus mobilisés dans les années qui viennent, ne peuvent que renforcer l’attractivité de notre école auprès des recruteurs… et des élèves de Prépas ! »

 

Des partenariats avec des établissements de haute volée !
Les élèves de l’ENSAE ParisTech ont la possibilité d’aller valider leur 3e année au sein d’établissements exigeants, tels que, au Royaume-Uni, la London School of Economics, Oxford et Cambridge ; aux Etats-Unis Columbia, NYU, Princeton, Stanford, Harvard ou le MIT ou encore les universités Pompeu Fabra de Barcelone et Humboldt de Berlin. « Ils peuvent aussi, ajoute Julien Pouget, obtenir un double diplôme avec HEC ou l’ESSEC, et également suivre une double scolarité à Sciences Po ! »

 

Trois voies d’accès pour les prépas
Les prépas Maths Spé MP peuvent intégrer l’ENSAE ParisTech par le biais du concours commun Mines-Ponts. Les prépas Ecoles de commerce, filière scientifique (EC/S), sont recrutés via des épreuves écrites de la BCE et des épreuves orales spécifiques organisées par l’école. Les khâgnes scientifiques BL peuvent quant à elles rejoindre l’ENSAE via la banque d’épreuves écrites inter ENS de sciences sociales, ainsi que certaines épreuves orales de l’ENS Cachan et deux épreuves spécifiques de mathématiques. Inscriptions aux concours dès le mois de décembre !

 

CG

 

Contact : www.ensae.fr