Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Communiqué de presse:

Quel impact de la mixité F/H sur la performance et le bien-être dans les entreprises innovantes en France et dans le monde ?   PLUS de performance et MOINS de souffrance des équipes !

Réalisée par Global Contact, cabinet d’étude et de recherche sur l’emploi et la formation dans les secteurs STI -Scientifique, Technique et Innovation-, l’enquête Gender ScanTM démontre que la mixité F/H est un vecteur de performance et de satisfaction  accru dans les métiers de l’innovation ! Il s’agit de la première étude qui évalue (en %) l’impact de la mixité F/H sur la performance des équipes et leur bien-être, en particulier dans les entreprises innovantes STI, en France et dans le monde. L’enquête analyse également l’évolution de la présence des femmes dans les formations STI. NB : Gender ScanTM qualifie « d’équipes mixtes », celles qui  comprennent entre 40% et 60% de femmes (ou d’hommes). Parmi les principaux résultats de l’enquête :

 

Quel impact de la mixité F/H sur les équipesdans les entreprises innovantes (STI)? PLUS de performance et MOINS de souffrance !

Dans les STI en France:

+ 16% d’écart de performance* entre les équipes mixtes et non mixtes (vs +22% dans le monde)

-7% de souffrance au travail perçue dans les équipes mixtes vs non mixtes (vs -8% dans le monde).

Dans les STI dans le MONDE :

* La performance des équipes, évaluée par les cadres d’entreprises gérant des équipes mixtes et non mixtes de plus de 10 personnes sur l’année écoulée, est mesurée en fonction de la réalisation des objectifs fixés. L’écart de performance est calculé à partir de l’échelle de notation suivante : beaucoup moins bon que prévu, un peu moins bon que prévu, mieux que prévu, beaucoup mieux que prévu.

 

Pourtant, l’évolution de la présence des femmes dans les formations spécialisées en Sciences, Techniques et Innovation est toujours à la traîne, surtout en France !

Trois leviers identifiés pour améliorer la satisfaction des collaborateurs (F/H), et ainsi renforcer la mixité dans les STI: lorganisation du travail, la gestion de carrière et l’équilibre vie privée/vie professionnelle.

Des écarts significatifs de niveau de satisfaction entre les hommes et les femmes sur les trois leviers dans les STI, en France et dans le monde

 

 

« Gender Scan TM»,  une enquête de référence pour Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, et Pierre Gattaz  Président du MEDEF. Impliqués plus que jamais sur les sujets de mixité F/H en entreprise, Laurence Rossignol déclare   «Développer la mixité, c’est aussi une nécessité économique, un levier de croissance trop négligé. L’étude Gender Scan TM, labellisée dans le cadre de la campagne  « Sexisme pas notre genre » lancée par le Gouvernement en septembre dernier, démontre que les femmes ont toute leur place dans ces filières» et Pierre Gattaz ajoute : « L’étude Gender Scan TM démontre que la mixité hommes-femmes est un vecteur de croissance fondamental pour l’économie française car elle renforce l’épanouissement des salariés, facteur indispensable de la performance durable et de la compétitivité de nos entreprises. »

Méthodologie Gender ScanTM:  Enquête réalisée en ligne dans 50 pays, de mars à août 2016, sur une base déclarative, en partenariat avec l’UNESCO. 4 441 répondants hommes et femmes, âgés de 18 ans et plus.

 

Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.