Communiqué de presse :

Baptiste et Antoine sont deux élèves ingénieurs à Grenoble INP – Ense3. Durant leur année de césure, ils ont monté, accompagné par le Pepite oZer, le projet « En Vert et Avec Tous ». L’objectif est de proposer une solution au problème de « déconnexion » vis-à-vis de notre assiette, son impact environnemental et les problèmes de santé publique qui en découlent.

 

Eduquer au « mieux manger » dès le plus jeune âge

Pour changer nos comportements alimentaires, les deux compères ont ciblé le plus jeune âge : apprendre à bien manger aux enfants pour changer leur comportement futur. Ils ont donc développé une pédagogie pensée pour les établissements scolaires afin de transmettre le savoir dans le domaine de l’alimentation durable.

 

Une serre pédagogique connectée

Celle-ci s’articule autour de la mise en place d’une serre pédagogique équipée de capteurs. En plus de jardiner et de mettre réellement « les mains dans la terre », les données ainsi récupérées sont traitées et analysées lors des cours de mathématiques, science-physiques et SVT.

 

Une expérimentation grandeur nature dans un collège normand

Une première expérimentation du projet a été installée en avril dernier en Normandie, dans un collège de l’Orne, ce qui a permis de tester la technologie et les ateliers associés. A partir de cette première expérimentation, les deux élèves ont pu étudier les retours sur le concept et développer de nouvelles fonctionnalités, notamment liées à l’usage d’internet.

 

Un projet remarqué qui se développe

Cette expérimentation fut un succès et leur a permis de valider le marché auquel est destiné ce projet. L’initiative a été remarquée et le projet a remporté, en juin 2018, le prix coup de coeur régional de la Fabrique Aviva.

Ces jeunes entrepreneurs novateurs ne s’arrêteront pas là car ils ont aujourd’hui intégré le semestre Manintech (MANagement de l’INnovation TEChnologique) qui porte sur la mise en situation d’un projet réel innovant, encadré par une équipe pédagogique composée de professionnels et d’universitaires. Aujourd’hui, ils sont donc 5 à plancher sur cette ferme connectée pédagogique. Ils travaillent également ce semestre avec des étudiants de l’EMSI (Ecole de Management des Systèmes d’Information, intégrée à GEM) dans le cadre de leur cursus pour anticiper la création d’une plateforme pédagogique où les données seraient centralisées.

 

 

Les 8 commandements de Pierre Benech pour Grenoble INP