Il n’y a pas d’excellence pédagogique sans excellence en recherche
A EMLYON Business School, nous pensons que le fait d’exceller en matière de recherche permet d’exceller en matière d’éducation. Cette optique transcende le management, car les approches doivent être transdisciplinaires et multidisciplinaires. Dans ce cadre, EMLYON Business School et Centrale Lyon sont dans une dynamique d’alliance stratégique avec, comme premier élément constitutif, un centre de création pédagogique : le « Learning Lab ». Dans ce laboratoire, nous partageons nos expériences qui débouchent sur de nouveaux programmes, sur de nouvelles interactions en salle de cours et sur l’intégration de technologies innovantes, certains de ces produits étant déjà commercialisés par Hewlett-Packard. En alliant des techniques d’enseignement distanciel et résidentiel, nous permettons aux élèves de développer des compétences hors de la salle de cours, tout en les impliquant davantage dans les process de formation.

 

 

Quels sont vos nouveaux programmes d’excellence ?
Nous allons associer au MSc in IDEA (Innovation, Design, Entrepreneurship & Arts), nouveau programme emblématique lancé avec Centrale Lyon, un ensemble d’approches transdisciplinaires comme le design thinking, par exemple. Ce programme utilisera directement les ressources du Learning lab ainsi que la « fabrique IDEA », lieu consacré à la réalisation de projets très concrets (prototypage avec des imprimantes 3D, par exemple). Nous lançons également le MSc in « Sports and Outdoor Industry Management », lié aux activités du sport. Ce programme, développé en relation avec le Cluster industriel d’Annecy, comportera des cours de management généraliste à l’EMLYON Business School, un focus sur le sport de plein air délivré à Annecy et une approche internationale enseignée sur notre campus de Shanghai.

 

Une dimension spécifique à l’international
EMLYON Business School est passé d’un partenariat classique d’échanges d’étudiants, 40 % des élèves recrutés à l’EMLYON Business School étant des étudiants internationaux, à des partenariats de double-diplômes avec 110 partenaires internationaux, tout en développant son campus de Shanghai qui accueille cette année 600 étudiants et 6 professeurs permanents. De fait, nous nous situons dans une approche de diffusion de connaissances permettant à nos étudiants de comprendre l’environnement asiatique et, éventuellement, d’intégrer un premier emploi dans cette zone-Asie.

 

Quelle est l’originalité de l’EMLYON Business School ?
Elle consiste à se focaliser sur son projet pédagogique afin de préparer des entrepreneurs pour le monde. Dans le cadre de sa formation, tout étudiant doit bénéficier de la possibilité de développer un état d’esprit (mindset) entrepreneurial. Pour que nos étudiants contribuent à construire un monde meilleur, il faut créer de la richesse économique mais également de la justice sociale et de la valeur sociétale. Ils doivent acquérir des valeurs de créativité, d’innovation, et parfois même de rupture par rapport aux schémas de pensée préétablis, même s’il s’agit de grandes entreprises. Au-delà de la création éventuelle de sa propre entreprise, la démarche d’entrepreneur consiste à développer une nouvelle activité, un nouveau produit ou une nouvelle filiale dans un pays différent, avec une éthique et une responsabilité sociétale importante, non pas pour imposer un modèle mais en se situant dans une approche multiculturelle de compréhension. Le World Entrepreneurship (www.world-entrepreneurship-forum.com/) constitue un des vecteurs important de cette orientation

 

Patrick Simon