Deux ans après sa nomination à la tête de l’EM Strasbourg, Herbert Castéran dévoile le nouveau positionnement de l’école. Au programme : campus européen, international, nouveaux locaux et un partenariat exclusif avec Kiss Kiss Bank Bank.

 

Depuis la rentrée 2017, l’EM Strasbourg mise plus que jamais sur l’Europe, avec la mise en place d’un nouveau module : CLUE. Ce programme pédagogique entièrement dispensé en anglais s’articulera autour de 4 axes :
– Cross-cultural skills, pour apprendre à manager des équipes de nationalités et de cultures différentes
– Language excellence, qui insistera sur l’apprentissage des langues, via notamment un nouvel outil qui s’adaptera aux besoins des étudiants
– Uncommon opportunities. Pour sensibiliser ses élèves à l’Europe, l’école mise sur une pédagogie innovante avec une simulation qui prend place au Parlement européen et qui glisse les étudiants dans la peau d’un eurodéputé
– European leadership, afin de sensibiliser les futurs diplômés de l’école aux enjeux de la gouvernance européenne

« Le but est de renforcer l’image d’une école de management avec un fort ancrage européen », affirme Élodie Thévenet, responsable des relations internationales.

Herbert Castéran, DG de l’EM Strasbourg

Pour inscrire l’international au cœur de l’ADN de l’EM Strasbourg, Herbert Castéran a créé une Direction de l’Internationalisation. « Menée par le Dr. Enrico Prinz, cette entité est en charge d’impulser une dynamique internationale en interne, tant dans les process que dans les recrutements. Nous ambitionnons de recruter 60 % d’enseignants étrangers. Nous comptons également augmenter l’accueil d’étudiants internationaux », explique le directeur.

Pour un campus européen !

Cette année, EM Strasbourg a pris part au projet Eucor. Initié en 2015, il regroupe cinq universités dans la région frontalière entre l’Allemagne, la France et la Suisse pour créer un campus européen. Ce projet plébiscité par Angela Merkel ambitionne de fonder la 1ère business school d’Europe en fédérant les 15 000 enseignants chercheurs, 11 000 doctorants et 120 000 étudiants de ses membres. L’objectif ? Former les leaders européens de demain !

Cette initiative s’inscrit dans la lignée des projets internationaux menés par l’école qui avait déjà fondé le consortium Scribe 21 avec les universités de Venise, de Budapest, d’Adélaïde ainsi que West Australia. Grâce à ce dispositif, les étudiants peuvent bénéficier d’un financement allant jusqu’à 8 500€ par an pour étudier au sein de l’établissement de leur choix.

Un partenariat avec Kiss Kiss Bank Bank

Pour promouvoir toujours plus de diversité, l’EM Strasbourg a signé un partenariat exclusif avec Kiss Kiss Bank Bank pour permettre aux étudiants de financer leurs frais de scolarité à l’aide de la plateforme de financement participatif. « Cette initiative présente un double intérêt. Tout d’abord, elle incite les alumni à aider directement les étudiants et cela crée un lien privilégié entre eux. Ensuite, former au crowdfunding, c’est enseigner le fonctionnement des communautés, ses dynamiques, comment convaincre et emmener les gens avec soi. Cela peut facilement être appliqué au monde du travail », indique Adrien Aumont, co-fondateur du site, qui assurera également quelques cours à l’école. Plafonnés à 10 000€, ces campagnes seront sans frais pour les étudiants, l’EM Strasbourg prendra en charge les 8 % de commission prélevée par le site.

Former les managers dont le monde a besoin

« Dans un monde où l’intelligence artificielle prend de plus en plus de place, il nous est apparu nécessaire de revoir notre formation en insistant sur ce qui fait notre différence par rapport à la machine. Nous voulons mettre en avant les personnalités de chacun avec notre slogan : Be Distinctive. Nous avons intégré l’imprévisibilité du marché du travail ainsi que la part des technologies dans les métiers. Nous devons former les managers agiles, créatifs et porteurs de lien social dont le monde a besoin », indique Herbert Castéran.

Pour ce faire, l’EM Strasbourg s’appuie sur :
– La transformation de l’étudiant par une pédagogie innovante. L’école développe notamment l’hybridation au travers d’une offre complète de doubles diplômes. Les élèves bénéficient également d’un accompagnement personnalisé tout au long de leur parcours grâce au dispositif Cap Career
– L’accroissement des synergies entre les entreprises et les territoires. EM Strasbourg lance le Programme Executive Education, qui propose 30 formations courtes à destination des entreprises
– L’accompagnement des jeunes diplômés. L’école suivra ses alumni dans les 5 premières années dans le monde professionnel grâce au dispositif Cap Career Alumni +5. Herbert Castéran s’est confié sur ce sujet en vidéo.

 

Vous devez autoriser Youtube sur notre site Internet pour voir la vidéo qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies

 

Une nouvelle bibliothèque pour l’EM Strasbourg

Ouverte de 9h à 23h, cette nouvelle bibliothèque accueille jusqu’à 500 étudiants. Distributeur de bouchons d’oreilles, automate pour les prêts, salles de travail en petit groupe… tout a été pensé pour le bien-être des élèves. Ce nouveau bâtiment s’inscrit dans les futurs projets de l’EM Strasbourg qui ouvrira bientôt 4 000 m2 de nouveaux espaces.